Créer un site internet

Femmes Criminelles de France - Serge Cosseron & Jean-Marc Loubier

Résumé : 

Le crime au féminin est plus rare que celui perpétré au masculin. Il concerne une minorité des crimes de sang jugés chaque année depuis plus d'un siècle et demi dans notre pays. Avant l'abolition de la peine capitale en 1981, la criminelle est également beaucoup moins condamnée à mort. Et quand elle l'est, la grâce lui est le plus souvent accordée. Parfois, à l'issue de son procès, même si la preuve du crime a été admise par les jurés, elle sort libre du tribunal, car déclarée non coupable. Il y a donc une singularité de la perception de la criminelle par la société. Serge Cosseron et Jean-Marc Loubier dressent pour nous le portrait de « femmes criminelles » qui tuèrent par jalousie, cupidité, vengeance, désespoir ou calcul, pour des raisons personnelles ou politiques, ou bien encore sur un coup de folie, de la moitié du xixe siècle aux années 1990. S'appuyant sur des archives judiciaires, des récits, des témoignages, des rapports d'expertises médicales et psychiatriques, ils font uvre d'historiens en explorant dans sa crudité et sa violence cet univers du crime qui ne cesse, aujourd'hui encore, de fasciner et d'intriguer. Dans cet ouvrage, nous croiserons des femmes dont les noms restent gravés dans nos mémoires, comme Simone Weber, condamnée pour avoir tué son ancien amant, les s urs Papins, auteurs d'un double meurtre sur leurs patronnes, Violette Nozière, parricide et empoisonneuse, ou Marie Besnard, la « bonne dame de Loudun », mais également beaucoup d'autres dont on avait jusque-là oublié les forfaits...

Informations : 

Date de parution : 25/02/2021

Editeur : De Boree Eds

Collection : Histoire et documents poche

Format : 10cm x 17cm

L'avis de Cloclo3942 :

Un grand merci aux éditions De Borée pour cet ouvrage que j’avais hâte de découvrir.

On parle beaucoup de criminels masculins aux infos, mais qu’en est-il des femmes criminelles ? Jusque-là, je n’en ai entendu parler que très rarement, c’est pour cela que ce livre me donnait autant envie.

Et je n’ai pas été déçue du tout. J’ai appris énormément de choses et étudié énormément de cas grâce à ce livre, qui approfondit vraiment les explications. Et grâce à certaines images et chronologies on est réellement dedans et j’en ai eu des frissons.

Étant sensible, j’ai mis assez longtemps pour lire cet ouvrage, mais comme c’est un livre composé de plusieurs cas, il est facile de le lire en plusieurs fois. Une petite histoire de temps en temps, un peu comme ces émissions à la télé qui raconte les crimes de France.

J’ai vraiment beaucoup aimé, c’est comme replonger dans de vieux journaux après des années et étudier des cas fascinants.

Si vous avez envie de découvrir un peu plus le côté sombre de l’histoire de France, je vous le conseille vraiment.

Dans cette même série, vous avez trois ouvrages écrits par Sylvain Larue qui sont : « Tueurs en série de France » ; « Grandes affaires criminelles de France » et « Crimes passionnels de France ». Ils sont exactement sur le même modèle que celui dont j’ai fait la chronique.

Ma note : 7/10

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire