L'enfant dormira bientôt - François - Xavier Dillard

L'enfant dormira bientôt - François - Xavier Dillard

 

 

L'Avis d'Evalya:

 

 

Un grand merci aux Editions Plon pour ce service presse et ce deuxième livre de François Xavier Dillard...

Un thriller vraiment inquiétant où comme dans le premier, j'ai aimé retrouvé Jeanne Muller...

Chaque chapitre de l'œuvre est un cliffhanger qui vous pousse à continuer la lecture pour savoir le dénouement. Au début , j'avoue que je m'y

suis perdue un peu comme dans tous les romans que l'on commence avec plusieurs personnages, aprés une fois intégré, je suis partie pour

un tour!

L'auteur, grâce à sa plume, aux émotions et aux rebondissements qu'il nous délivre, nous emporte jusqu'à la fin sans que l'on voit le temps

passer...

C'est un récit angoissant, glaçant avec des personnages qui nous emmène jusqu'à l'extrême pour certains,et dont on découvre la noirceur au

fil du livre...
Quoi de plus désarmant que de regarder un nouveau-né s'endormir dans vos bras... Mais êtes-vous certain qu'il se réveillera ?

L'homme remonte l'escalier de la cave. Il a la démarche saccadée d'un automate brisé et tient dans ses mains deux petits sacs-poubelles

recouverts de cristaux de givre. La dernière vision qu'il aura avant de plonger dans le néant restera éternellement gravée dans sa mémoire :

du sac noir a glissé une chose atroce, innommable.

Michel Béjart rêve d'une existence heureuse avec son fils Hadrien, mais tous deux ne guériront jamais du drame familial survenu quinze ans

plus tôt. Une macabre découverte qui a brisé leur vie pour toujours. Michel essaie de se reconstruire au sein de la fondation Ange qu'il a créée

pour la protection de l'enfance, et tente de surmonter son chagrin et sa culpabilité auprès d'une poupée " reborn ", étrange bébé plus vrai que

nature, qu'il chérit quotidiennement.

Un matin, la commissaire Jeanne Muller débarque à la Fondation. Des nouveau-nés ont été enlevés, et un vent de panique souffle sur les

maternités parisiennes. Pourquoi Michel s'inquiète-t-il soudainement ? Les disparitions auraient-elles un lien avec la Fondation? En

investiguant au coeur de cette institution tout entière tournée vers la parentalité, Jeanne ne tardera pas à comprendre ce que l'arrivée d'un

enfant peut provoquer dans notre société, dans nos foyers et dans nos esprits. Le meilleur comme le pire...

Une histoire où personne n'est vraiment innocent, pas même les enfants

Une fin assez inattendue vous verrez, je n'aurai pas du tout parier sur cela, j'ai été mené par le bout du nez et en beauté !

Plongez y, vous verrez, un récit incroyable qui vous transporte dans l'horreur absolu...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire