Les fils du ciel - Philippe Morvan

Les fils du ciel par [Philippe Morvan]

Résumé :

 

Afrique du Sud, milieu du XIXe siècle. Abraham est le fruit d’une relation adultère entre un riche propriétaire terrien et une domestique issue d’une lignée de guerriers zoulous. Élevé aux côtés de ses demi-frères blancs, bercé par les légendes zouloues que lui racontent ses grands-parents maternels, il grandit tiraillé entre deux mondes que tout oppose, et nulle part à sa place.

 

Et le destin n’aura pour lui aucune pitié. Sa très grande histoire d’amour avec la douce Elize se transforme en un drame affreux, et Abraham va tout perdre. Ou du moins le croit-il. Les épreuves qu’il traverse bravement, pris dans les tourments de l’Histoire, le mèneront-elles sur le chemin de la réconciliation entre ses deux identités, et du bonheur, enfin ?

 

 

 

L'avis de Danilomzb :

 

Merci aux éditions Calmann-Levy pour ce service presse.

 

François Hugo est riche, marié à une compatriote sans attrait, et il tombe sous le charme de la belle Lindewe, jeune africaine a son service. De leur liaison naîtra un fils : Abraham moitié Zoulou moitié Afrikaaner, une identité qui n'en est pas une car pour sa famille blanche il est un kaffir. Il ne trouve de tendresse qu'auprès de ses grands-parents zoulous et de son demi-frère Samuel.

Deux belles-mères se succèderont auprès de son père, toutes les deux opposées à sa présence. Il tombera à son tour éperdument amoureux de la belle Elize, une histoire impossible qui finira mal…

 

Il tentera de retrouver ses origines africaines en retournant auprès de ces célèbres guerriers, mais quelles que soient ses tentatives pour trouver le bonheur, il lui échappera toujours.

 

C'est une magnifique histoire que nous raconte Philippe Morvan au travers de la vie d'Abraham qui traversera les grandes révoltes de l'Afrique du Sud au milieu du XIXème siècle. Tour à tour utilisé, moqué, rejeté, trahi, maltraité il ne cessera de chercher ses racines à travers ce pays étonnant. On découvre avec lui les conséquences de l'annexion du Transvaal par les Anglais qui affronteront les zoulous dans une guerre sanglante, puis la révolte des Boers qui partent en guerre à la suite.

 

Avec un style entrainant, parfois tendre même dans les moments les plus intenses, poétique face aux tourments de la vie, Philippe Morvan m'a séduite dans ce roman. Sa façon de nous décrire cette Afrique insolente, provocante et tellement perdue dans une tentative pour honorer ses racines est fascinante. Abraham est un personnage touchant, tour à tour soumis et enragé, toujours entre deux identités. Il sera courageux face à un karma particulièrement douloureux pour trouver son chemin.

 

A l'image de sa couverture aux couleurs de la savane, j'ai trouvé dans ce livre une lumière et une douceur pour contrecarrer systématiquement le mal que s'infligent les hommes. Quel fabuleux conteur et quel beau roman que je vous recommande fortement.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire