Les larmes de Saël - AD Martel

Les Larmes de Saël par [Martel, A.D.]

 

Résumé :

Des cris, une explosion, le dôme d’énergie qui vacille… Ceylan, la cité la plus sure au monde, est attaquée. Au cœur du chaos, Arcana découvre le vrai visage des ennemis de son peuple. L’un d’eux, un Saëlien aux iris rouges, est capturé.

Déterminée à échapper aux fiançailles orchestrées par son père, la jeune femme décide d’épouser l’ennemi. Un choix qui va bouleverser sa vie et le destin des deux peuples.

Pour survivre à Saël, Arcana devra ouvrir son cœur et son esprit.

L'avis de Danilomzb :

Un grand merci à AD Martel pour sa confiance.

Arcana est une jeune fille avenante, aventureuse et surtout privilégiée car sa famille fait partie de l’élite du peuple de Ceylan.

Comme toutes les femmes de cette cité, elle est élevée préservée de la politique et du pouvoir détenus par les hommes. Elle mène une vie superficielle, elle aime séduire en toute innocence, passer du temps avec ses amies et bien sur elle adore la mode.

Quand cet attentat va avoir lieu elle va découvrir une autre réalité, sans pouvoir s’expliquer sa réaction elle va prendre la défense d’un Saëlien et en subir les conséquences : un mariage précipité et un exil plus tard, la voilà qui découvre le monde de son mari, rude, pauvre et hostile.

Cette dystopie met face à face deux modes de vies opposés : un régime matriarcal pour Saël et patriarcal pour Ceylan. Un passé conflictuel les lie qu’Arcana va découvrir comme la vie difficile de Saël, enfin les vérités de l’histoire vont apparaître.

J’ai découvert la plume aiguisée de l’auteure avec un plaisir présent du début à la fin de ce roman. Elle sait évoquer avec finesse des problèmes actuels de notre société à travers une histoire pleine d’imagination et des personnages attachants. Le pillage et la répartition des ressources mondiales, le gaspillage des privilégiés, les abus des pouvoirs, les limites de la communication, la solidarité… tous ces thèmes sont présents mais avec subtilité. Elle a trouvé cet équilibre entre le roman dépaysant, la romance légère et une morale à son histoire, les dosages sont parfaits.

Cela pourrait appeler une suite ou pas, à ce stade cela n’a pas d’importance puisque cela ne nuit pas à la lecture des Larmes de Saël. AD Martel réussit à distiller des pistes de réflexion au milieu d’un monde enchanteur. Je recommande vivement.

Ma note : 9/10

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire