Les yeux de l'esprit, tome 1 - Ahlem Elj

Afficher l'image d'origine

 

Résumé:

Bizerte, Tunisie

Un soir d’hiver, la jeune Lina Ben Slimane et son professeur de physique s’attardent dans leur lycée pour revoir une leçon. C’est alors qu’un violent orage se déchaîne et plonge la ville dans le noir. Pendant qu’ils essaient de quitter l’établissement, des monstres sortent de la remise et agressent le professeur. On le retrouve sérieusement blessé le lendemain matin. La police mène l’enquête mais n’y comprend rien. Lina, qui a été retrouvée endormie dans la remise, ne peut pas l’aider car elle a perdu la mémoire. Un peu plus tard, par une nouvelle nuit d’orage, une paire d’yeux maléfiques apparaît dans sa chambre. C’est pour la jeune fille le début d’une plongée dans l’épouvante.

L'avis de Est22:

Tout d'abord, je remercie les éditions Artalys, grâce à qui j'ai pu lire ce roman dans le cadre de notre partenariat.

Par où commencer ? Le bon ou le mauvais ? Autant vous dire tout de suite que j'avais beaucoup d'espérances pour ce roman : le résumé laissait présager un roman fantastique et promettait "une plongée dans l'épouvante", pour l'héroïne, certes, mais quel intérêt si le lecteur ne ressent rien ? Le premier chapitre plante le décor, une jeune fille et son professeur sont agressés par d'étranges créatures et sont retrouvés dans des circonstances énigmatiques. Voilà qui, en théorie pourrait être vraiment intéressant, sauf que bizarrement je n'ai pas du tout été emballée. J'ai mis une éternité à terminer ce roman, et ce n'était pas parce que je voulais faire durer le plaisir.

En effet, au fil des pages, on découvre un vocabulaire simpliste, des formulations hasardeuses, des personnages sans profondeur... J'ai notamment noté, les descriptions des personnages dans les premiers chapitres, elles ne se fondent pas tellement dans le texte général comme si elles avaient été ajoutée après. L'histoire n'a aucune vraisemblance. Pour avoir un sentiment d'épouvante, il faut pouvoir penser que cela pourrait nous arriver, mais là, les esprits, les créatures, tout ça n'était pas du tout crédible. 

 Je ne remets pas en cause le fait que l'écriture d'un livre requiert beaucoup d'efforts, mais on pourrait tout de même s'attendre à plus. Le style de cette auteure ne m’a pas emballée.

Le bon point de ce roman est sa fin qui contrairement au reste du livre à un rythme plus soutenu et entre dans le genre de l’épouvante, je n'en dirais pas plus pour ne pas gâcher la lecture d'éventuels intéressés. 

En bref, une histoire qui a beaucoup de potentiel mais à qui, de mon point de vue, il manque malheureusement la touche de réalisme (dans la mesure où il s'agit d'un roman fantastique) qui fait réfléchir le lecteur et rend l'histoire crédible. Même si j'ai l'air de dire "Ne lisez pas ce livre !!!" et bien non, il a plu et plaira sans doutes à certaines personnes. Ce n'est ici que mon avis.

 

Note: 5/10

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×