Nana, tome 1 - Ai Yazawa

Nana, tome 1 - Ai Yazawa

Résultat de recherche d'images pour "nana tome 2"

Résumé :

La première est rêveuse, rigolote et sensible, mais « cœur d´artichaut », un brin capricieuse et loin d´être indépendante. La seconde est plus mature, déterminée, un peu mystérieuse mais peut être d´une froideur qui glace le dos. Toutes deux s´appellent « Nana », ont un attrait pour l´art et ont vécu en province. Toutes deux vont connaître l´Amour et décider de partir pour Tokyo.

Ai Yazawa nous offre ici deux histoires parallèles et nous fait plonger dans la vie de deux jeunes Japonaises modernes. Elle nous permet ainsi de découvrir les préoccupations des jeunes Japonais moyens, mais surtout de nous rendre compte que celles-ci sont finalement proches des nôtres. Les lecteurs se plairont à reconnaître des situations et des traits de caractères qui leurs sont familiers ; ils se retrouveront dans les personnages ou auront l´impression d´y voir leurs amis...

Ce shôjo manga, avec ses personnages « lookés » et sympathiques, saura vous charmer par sa fraîcheur, vous amuser par ses dialogues dynamiques et vous toucher par son humanité.

 

L'avis de Cloclo3942 :

Quelles sont géniales Nana et Nana ! Sourire Plongez dans un manga ou vous allez partager le monde de deux Nana tout à fait différente.

Nana est un prénom pas très courant et pourtant deux jeunes femmes le porte. Est-ce le destin, ou juste un hasard ? (Surtout un choix de l’auteur, sinon le titre n’aurait plus aucune importanceLangue tirée)

Ce tome 1 est simple, mais il porte en lui quelque chose de familier et c’est ce qui nous accroche car rien de telle qu’une vie réelle dans un roman pour s’y plonger plus profondément et se croire à la place du personnage principal. Mais malheureusement la familiarité de ce manga n’a pas suffi, je n’ai pas réussi à franchir la barrière invisible qui me sépare du corps du personnage principal.  Peut-être est-ce à cause de la longueur, puisque le manga est divisé en deux parties, on n’a pas forcément le temps de s’attacher au personnage et de lui piquer ses pensées et ses sentiments les plus profonds.

Oui, j’ai beaucoup aimé ce livre, il m’a vraiment amusé, surtout le comportement de la première Nana qui on peut se le demander parfois, devrait peut-être consulter un psy. Ce manga est vraiment très facile à lire et il est pour toutes catégories de personnes (enfant, adolescents, adultes).

Personnellement, je préfère la première Nana, pour son côté fofolle (un peu comme moiRigolant), pour son côté fleur bleue, et pour son histoire (que je vous laisse découvrir) qui a quelque chose de très amusant et en même temps de dramatique.

Mais l’histoire de la deuxième Nana ne m’a pas laissé indifférente, elle m’a fait me poser une question très importante, serais-je prête à laisser la personne que j’aime pour continuer ma carrière ? (La question reste toujours sans réponse pour moi). Cette jeune femme a une passion et cherche à en vivre, comme son petit copain. Mais les concessions à faire ne seront pas sans conséquence et pourront être douloureuses.  

Bon, je ne peux décemment pas terminer cette chronique sans vous parler des images. Elles sont bien réfléchies, simples à comprendre, il n’y a pas de détails inutiles et les personnages se différencient facilement ce qui n’est pas toujours le cas dans les mangas.

Ma note : 8/10

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×