Née dans un Baobab - Aude M' Bongui

L'avis de Cloclo3942

Résultat de recherche d'images pour "nee dans un baobab"

Résumé :

À travers sa première nouvelle Née dans un Baobab, Aude M’Bongui nous présente un texte empreint de poésie et de douceur qui n’en reste pas moins poignant.
Entre conte traditionnel et récit autobiographique, l’auteure nous plonge au cœur d’un univers dans lequel le rapport à l’espace et au temps s’offre à nous dans une perception déroutante.
L’ancrage et l’enracinement apparaissent comme des métaphores d’une quête identitaire, celle d’une africanité perdue, d’une recherche personnelle et profonde de l’être. Tout semble commencer et prendre naissance dans un baobab.

 

Informations :

Thème : Autres / Divers

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 52

Date de publication : 23 juillet 2015

ISBN : 9782332906045

Prix du papier : 10 €

Prix du numérique : 6 €

 

Biographie de l'auteure :

Aude M’Bongui est une écrivaine française de 27 ans née à Paris originaire du Congo et de la Guadeloupe. L’écriture devient pour la jeune femme un espace de création de tous les possibles. Adolescente, elle gribouillera ses premières ébauches de textes sans trop y croire. Déclic. À 20 ans, l'auteure assume enfin son désir adent d’écrire. Elle travaille sans relâche, essaye, invente, rature, gribouille, griffonne, commence et recommence. Au fil du temps, elle affûte son art, combine les mots et crée des univers bien à elle. La rigueur et la détermination qui accompagnent son travail lui permettent de trouver son propre style. Ses inspirations : l’identité, les rapports sociaux, la place de la femme, l’enfance, une thématique qu'elle scellera avec sa première nouvelle Née dans un baobab.

 

L'avis de Cloclo3942 :

Tout d'abord, je tiens à dire un petit mot pour remercier Edilivre, sans qui je n'aurai jamais pu rencontrer l'auteure. Edilivre m'a gentiment invitée à venir parler avec leurs auteurs présents au salon du livre de Paris 2016 où j'ai pu rencontrer beaucoup d'auteurs, et certains, comme Aude M'Bongui, m'on offert leur roman.

L'auteure est une femme inoubliable, elle est drôle et très sympathique. Tout de suite un lien s'est créé entre nous deux, et nous avons beaucoup discuté. Elle tient aussi un blog (Belleôplurielle) et donc nous avons parlé de l'importance des blogs littéraires et des chroniques.

Donc voici ma chroniques sur Née dans un Baobab.

Nous avons tout d'abord une préface qui nous parle un peu de l'auteure et de son récit :)

On plonge tout d'abord dans le monde d'Orphée où tout n'est pas rose. Elle a une belle-mère très odieuse (un peu comme les princesses) mais elle a un caractère de battante. Orphée fait des potions, elle travaille un peu avec une sorte de magie. Et personne ne l'aime. Un jour sa belle-mère va disparaître et tout le monde va accuser la jeune fille, qui va tenir le choc.

Je vous laisse le suspense de ce qu'il s'est passé, mais sachez que cette jeune fille n'est pas le genre à se venger.

Ensuite nous plongeons dans l'univers de N'domé, une petite fille dont la mère est aussi absente. Elle se souvient de beaucoup de moments passé en compagnie de sa mère, et les regrette très fort. Sa mère lui manque beaucoup. Mais son père fait tout pour la combler et on voit une très belle complicité entre eux.

Pour finir nous rencontrons Jade/Aude, qui n'a pas réellement de famille, enfin si... sa mère est un arbre. Vous comprenez donc le lien ici ave le titre. La jeune fille va vivre comme un arbre, jouer avec les oiseaux, et faire tout comme sa mère pendant son enfance. Mais un jour, elle doit quitter son arbre pour partir dans la vraie vie d'humain.

Ces trois histoires sont très touchantes, je n'ai pas bien compris si elles étaient liées, si en fait cette personne était la même à chaque histoire, mais c'est ce que j'ai ressenti. Il y avait des liens qui me faisait penser que, cette petite fille, était toujours la même.

Ces petites histoires, qui n'en forment qu'une, sont en quelques sorte des contes pour enfants. On voit bien le lien avec la belle mère, la petite fille qui est élevée par un arbre... et j'ai trouvé en cette histoire quelque chose de magique.

Car seuls les enfants et peu d'adultes, peuvent croire au fait qu'un enfant soit élevé par un arbre, et c'est le fait d'arriver à faire oublier la réalité, qui est magique !

Pour moi, ce petit livre mérite d'être connu.

Je trouve aussi que l'histoire d'être née dans un arbre a plusieurs sous-entendus, qui sont tous merveilleux. Au-travers de cette courte histoire, on voit la beauté de la nature.

La petite fille qui se pose à la fin, elle respire l'air autour d'elle, elle essaie de tout oublier, de se libérer et elle prend racines. C'est magnifique. Sans parler de la métaphore de devenir un arbre, chaque humain devrait se poser ainsi de temps en temps, prendre un plaisir à se dire : Je suis là, je suis heureux. Respirer un bon bol d'air et sourire ! Car malgré nos soucis, nous avons une famille, ou des amis, ou un animal de compagnie, nous voyageons au-travers d'un bouquin, nous avons tous quelque chose qui nous rend heureux. Qui nous rend vivant !

J'ai beaucoup aimé cette petite histoire, l'auteure à une plume à comprendre, il faut chercher en elle, toutes les subtilités de son écriture, mais j'ai beaucoup aimé. Il faut être ouvert d'esprit, c'est ainsi que son les contes pour enfant. Magique, mais seuls ceux qui croient en la magie, ou simplement, en la beauté de croire, peuvent comprendre certaines choses. Vous ne me comprenez peut-être pas, mais je pense que certains vont comprendre ce que je dis, et ce que je ressens.

La couverture est simple, mais attention, l'histoire qu'elle cache n'est pas aussi simple. Pour ceux qui la liront sans réfléchir, elle sera simple, mais il faut prendre le temps de s'ouvrir au livre et vous entrez dans une belle histoire !

Ma note : 8.5/10

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×