Sanmdi's Angers T2 : Voodoo Nights - Milyi Kind

Voodoo Nights - Sanmdi's Angers #2 par [Milyi Kind]

Résumé :

 

Blondie. Pour Keegan, fils aîné du président des Sanmdi's Angers, il n'y a qu'elle. Malgré les sept ans de taule qu'il vient de tirer. Malgré leurs dix années d'écart. Malgré leurs différences. Il l'a dans la peau. Pour L'exécuteur du Club, sa vie n'a d'égale que la mort qu'il donne. Sauf lorsqu'il s'agit d'elle.

Les apparences. Pour Adalind, elles représentent le masque d’éternelle ado derrière lequel elle se dissimule. Tous, au club, la voient comme la gamine, la p'tite frangine espiègle et fragile. Sauf le Sauvage. L’imposant biker aux yeux bicolores et à la rage vissée au ventre tout juste revenu de prison. Lui veut la forcer à lever le voile sur les traumatismes de son passé et en affronter les nuances si sombres.

Dix ans. Dix putains d'années que le Sauvage désire la jeune Adi. Alors quand Keegan profite d'une nuit alcoolisée pour se lier à Adalind selon un ancien rite vaudou, ni l'un ni l'autre n'imaginent dans quoi ils viennent de s'embarquer.

Entre les fantômes d'une autre vie, les rivalités fraternelles et les menaces visant le MC, rien ne va plus pour le guerrier et sa protégée.

 

 

L'avis de Danilomzb :

 

Adalind, dans le MC c'est la petite sœur de tout le monde, la fille adoptive du président et l'éternelle soupirante après le beau Jagger. Et oui des années qu'elle n'a d'yeux que pour lui, alors quelle surprise quand elle se retrouve liée par un rite vaudou à son frère Keegan…

 

Keegan c'est l'exécuteur des basses besognes du club, il sort de 7 années de prison et n'a qu'une idée en tête : faire de Adalind sa régulière. Seulement quand on vous appelle le sauvage et que celle qui vous attire ne regarde que votre frère, le truc est plutôt mal parti.

 

Alors Keegan il m'a scotchée, je ne m'attendais pas du tout à ce type plein de contradictions. Ok lui c'est le sauvage, le tueur du club, celui dont on voit qu'il a la rage vissée au corps, qu'il peut partir en vrille en une seconde, en particulier si quelqu'un regarde ou parle mal à celle qu'il estime être à lui. Paradoxalement, il est capable de voir ce que personne d'autre ne voit : la personnalité qui se cache derrière ce côté adolescente à couettes, perpétuellement de bonne humeur, qu'affiche Adi. Ce passé qu'elle a dissimulé à tous et toutes, cette vie qu'elle s'est créée de toute pièce et qui n'est pas elle mais qui la garde prisonnière d'un mensonge.

 

Au-delà des sentiments qu'il lui porte, en oubliant le danger qui pèse sur elle et par conséquent sur tous les Sanmdi's Angers, il est le seul qui peut la libérer, faire d'elle la femme qu'elle ne veut pas être, assumer ce passé qui a fait d'elle une façade, derrière laquelle elle tait sa douleur.

 

Je suis encore une fois admirative et bluffée par le talent de Milyi Kind à m'entrainer dans ses histoires de bikers, au point que j'en oublie ne pas en aimer le genre. Je ne garde que la magie de sa plume à créer une ambiance lourde de parfums, de sensations, d'images, d'odeurs qui me parlent et me transportent là-bas au fin fond du bayou…

 

Un passage éclair d'un célèbre tatoueur échappé d'un des livres de sa comparse Isla A, toujours aussi aimable d'ailleurs même encerclé par des gros méchants pas aimables : peur de rien le garçon !

 

Et me revoilà illustrant l'adage : il n'y a que les idiots qui ne changent pas d'avis… M'autocomplimentant au passage, je vous confirme que ce revirement de goût ne vaut pas pour toutes les lectures, je m'en vais vérifier cela avec le tome 3 !!

 

En attendant, qu'est-ce que j'aime quand Milyi Kind me fait réviser ma copie avec des personnages pareils <3

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire