Créer un site internet

Une vérité à deux visages - Michael Connelly

 

Résumé :

Bénévole aux affaires non résolues pour la police de San Fernando, Harry Bosch enquête sur le meurtre d'un père et de son fils, employés dans une pharmacie. Tandis qu'il est sur la piste d'un trafic de médicaments antidouleurs, il est accusé d'avoir falsifié des preuves pour envoyer un tueur en série dans le couloir de la mort trente ans plus tôt. 

L’avis de Danilomzb :

Merci aux éditions Calmann-Levy et à Netgalley pour ce service presse.

Où l’on retrouve Harry Bosch et son éternelle recherche de la vérité, pour les victimes mais aussi pour le respect des anonymes qui se dressent contre le mal. Il continue de creuser des affaires non résolues, cette fois pour la police de San Fernando et bénévolement.

Il va les aider sur un double meurtre dans une pharmacie mettant à leur service sa longue expérience. Mais les ennuis le guettent, la police de Los Angeles utilise les progrès de la recherche sur l’ADN pour résoudre de vieilles enquêtes. Un tueur mis en prison par Harry pourrait être libéré et ça pas question pour lui, il est sûr de son travail, il n'a pas fait d'erreur.

Il faut que je le dise : Harry Bosch c’est mon flic préféré !! Il est plein d’ombres, têtu, taiseux, et tellement acharné dans son implication de policier. Mais il a un respect des victimes porté au plus haut point, quel que soit l’obstacle il va le surmonter afin d’apaiser les proches et de veiller à la mémoire de ceux et celles qui ont subit les pires outrages.

Ses relations avec son demi-frère, le célèbre avocat Mickey Heller, sont drôles, conflictuelles et malgré tout sereines. Ses rapports avec sa fille sont basés sur l’amour et la tendresse et s’il est vrai que sa vie amoureuse a été compliquée, il semble avoir trouvé une stabilité.

L'auteur mêle deux voir trois enquêtes sans que cela ne nuise à la compréhension et son récit s'écoule avec une telle précision dans les faits qu'on a l'impression de voir se dérouler les scènes sous nos yeux.

Ce type reste mon superhéros de la police américaine et je souffre de le voir vieillir. Je rêve qu’il continue encore longtemps à veiller sur les rues de Los Angeles… Si vous ne connaissez pas la plume de Mickael Connelly foncez sans hésiter, c’est du très bon polar, si vous avez déjà essayé et bien continuez car Harry Bosch est toujours à la hauteur !!

Ma note : 9/10

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire