Céline Musmeaux (2016)

 

Bonjour Céline. Es-tu prête à répondre à notre interview loufoque ? Fais ressortir ton sens de l’humour ;-)

 

 

- Pourrais-tu, s’il te plaît, te présenter pour les lecteurs qui te découvrent ?

Coucou, pour me présenter rapidement, je suis une auteure de romance Young Adult – New Adult. Écrire, c’est ma passion, mais également mon métier. J’y consacre entre 10 et 15 heures par jour. Je crée également mes couvertures de romans, car je souhaite qu’elles représentent ce que je ressens en les écrivant.

 

- Peux-tu résumer en quelques phrases ton dernier roman « Ce silence qui nous sépare » ?

Le résumer ? Hum… C’est assez complexe, mais je dirai que ce roman est l’histoire d’une adolescente banale dont le monde s’effondre brutalement à la mort de son frère. Délaissée par tous, elle s’enfonce donc dans sa peine jusqu’à l’arrivée de Tom dans sa vie…

 

- À travers « Ce silence qui nous sépare » as-tu voulu faire passer un message ?

Oui. J’ai voulu sensibiliser les gens à la souffrance que ressentent certains adolescents touchés par des drames tels que le deuil, mais aussi la descente aux enfers que représente le harcèlement scolaire. Néanmoins, l’accent est plus porté sur la perte d’un être cher.

 

- De qui t’es-tu inspirée pour le personnage de Tom ? Et celui de Chloé ?

Je suis partie du personnage de Chloé, que j’ai construit avec quelques souvenirs personnels sans pour autant en faire une copie. Ensuite, j’ai introduit le personnage de Tom. En fait, je ne me suis inspirée de personne. J’avais mon idée, il fallait qu’il cache quelque chose de plus profond. Du coup, l’image du Bad boy était parfaite pour faire de lui un personnage intéressant.

 

-  En règle générale, le héros de ton roman, aurait-il pu te séduire ? Et pourquoi ?

Hihi, toi tu veux que j’aie des problèmes avec mon mari ? Non, je déconne ! Me séduire, je ne sais pas vraiment. Je suppose qu’il a beaucoup de ce dont les femmes peuvent rêver. En tout cas, je pense qu’il a séduit pas mal de lectrices avec son regard clair, son caractère fort et sa carrure musclée, le tout en cachant pas mal de mystère. Au fait !? C’est dommage qu’il n’existe pas, hein. ;)

 

- Raconte-nous ton plus grand rêve ?

Mon plus grand rêve… C’est difficile, car je n’ai pas spécialement de rêve. Mais si je dois vraiment dire quelque chose, en toute sincérité, ce serait d’être lue et appréciée par un plus grand nombre de personnes. J’aimerais que mes romans touchent plus de lectrices. Cependant, je pense manquer de visibilité. Je suis trop discrète et pas assez extravertie. Il me faut un fan-club pour pousser les autres à me découvrir :p

 

- Quelles sont tes conditions idéales pour écrire ?

L’idéal, c’est d’être entourée de mes chats. En fait, je dirai même d’être seule avec eux le tout avec de la musique pour l’ambiance.

 

- Où puises-tu ton inspiration ?

Je m’inspire beaucoup des émotions que me procure la musique. Pour ce qui est d’inventer une histoire. Je pars toujours d’un sentiment ou d’un fait que je veux traiter. Par exemple, pour « Ce silence qui nous sépare », j’ai voulu parler du deuil. J’ai ensuite construit l’histoire autour de ça, car je voulais faire ressentir la peine immense de Chloé. Pour « Empare-toi de mon cœur », je suis partie du grand classique adolescent, les filles amoureuses en secret de tel ou tel gars, de préférence toujours le mec populaire alors qu’elles sont coincées comme pas possible. Du coup, j’ai inventé le personnage de Charlotte, toute timide, toute coincée, à qui j’ai rajouté des circonstances atténuantes (à découvrir dans le livre J)

 

- Pourquoi vouloir écrire du Young Adult ?

Pourquoi ? HUM… Parce que j’aime ça, banane ! Plus sérieusement, je trouve que c’est une période universelle et qui reste malgré tout gravée en nous. Elle peut donc toucher des lecteurs de tout âge et je trouve cela génial. En plus, à travers les yeux d’adolescents ou de jeunes adultes, je peux traiter de sujet parfois dur tout comme tendre. C’est une période riche en changements et en épreuves également. Cela ne peut être qu’inspirant.

 

- Quand tu écris, écoutes-tu de la musique, si oui, lesquelles ?

Alors, comment dire ? J’ai des goûts assez particuliers pour la musique. Je peux tout aussi bien écouter du « Simple plan » et d’autres groupes canadiens, Américains du même style que de la J-pop/K-pop. C’est en fonction du livre que j’écris que je me crée une piste de lecture.

 

Par exemple, j’ai beaucoup écouté le groupe « Runner runner » pour « Empare-toi de mon cœur ». Voici la chanson qui tournait en boucle dans ma tête : « I Can't Wait [Be My Wife] »  https://youtu.be/5aVmvBS5frM

Pour « Ce silence qui nous sépare », c’était la chanson « Echo » Jason Walker : https://www.youtube.com/watch?v=xKCGkxvNDVc

Etc.

 

- Quel(le) à auteur(e) t’as inspiré ? Pour écrire hein ! Pas autres choses…

Franchement, en littérature classique, personne. Je ne souhaite pas découvrir les univers des autres, car je veux garder mon style d’écriture. Après, j’aime beaucoup le genre d’histoire que raconte Io Sakisaka. Elle a un univers assez proche du mien.

 

- As-tu encore le temps de lire et quel genre de lectrices es-tu ?

Quitte à me faire huer, je ne suis pas une lectrice conventionnelle. Je ne lis que des mangas. Mon temps de lecture a cependant diminué au fur et à mesure que ma passion pour l’écriture grandissait. Il me faut faire une grande pause pour me pencher sur mes mangas et parfois, tellement de mois se sont écoulés, que je peux en lire 2 ou 3 de la même série…

 

- Si tu devais être un roman, lequel serais-tu et pourquoi ?

Bonne question. Si j’illustre cette réponse par un manga, je dirai certainement « Akuma to love song ». C’est l’histoire de Maria, une fille dont la franchise lui attire des ennuis dans sa nouvelle classe et qui se fait martyriser. Ça sent le vécu et je me suis adoucie avec le temps. Du moins, j’essaie !

 

- D’autres passions à part l’écriture ?

Je suis une grande passionnée. Ma toute première passion est le dessin, que je mets actuellement de côté. Du moins, j’utilise mes capacités artistes pour confectionner mes couvertures du roman. La seconde est moins conventionnelle, je suis fan de l’univers manga depuis plus de 15 ans. Mon bureau est assez spécial, rempli de mangas et d’objets en tout genre s’y rapportant. Mais la passion qui comble ma vie reste l’écriture. Plus qu’un travail, c’est presque une vocation pour moi. Je ne peux pas m’arrêter d’inventer des histoires et de les mettre en scène.

 

- Quelle est la question que tu aimerais que l’on te pose ?

Comment fais-tu pour écrire autant de livres en si peu de temps ?

 

- Alors, peux-tu nous répondre à cette fameuse question ?

C’était assez difficile de trouver une question. Alors, j’ai choisi celle dont je ressens le besoin de me justifier, car je me sens parfois agressée par celle-ci.

Pour y répondre, je dirais que je suis capable d’écrire un livre en un mois, car je consacre ma vie à cela. Je travaille en moyenne 15 heures par jour sur un roman. Comme je suis une personne indépendante, je gère tout. De l’écriture à la correction, en passant par la création graphique des couvertures. Je ne suis pas un robot. Je ne suis pas une dingue. Je suis simplement une passionnée dont le métier est d’inventer des histoires, de les mettre en scène pour toucher le cœur de mes lecteurs et lectrices. Bref, je suis une femme normale, amoureuse de l’écriture et de la romance.

 

- Ton souvenir le plus drôle ? (À quel moment de ta vie as-tu le plus ri) ?

Hum. J’ai posé cette question à mon mari et il m’a répondu : « Tu rigoles, toi ? »

Ah ah ! En fait, je n’ai pas vraiment humour, mais je suis extrêmement sarcastique. Un héritage de mes origines marseillaises ?! Quoi qu’il en soit, il a tout de même trouvé un objet de fou rire chez moi : regarder des vidéos YouTube de chat se cassant la figure.

 

- Peux-tu nous donner une photo de toi ? Une photo décente (ou pas).

 

L’officielle ;)

 

La non officielle ;

 

 

- Peux-tu nous dire quelques mots sur ton prochain livre ? Nous ne serions pas contre un extrait inédit. ;-)

Lequel ??? J’ai un livre qui va paraître dans quelques jours, un en janvier et celui de février qui est presque terminé…

C’est compliqué ! Cependant, je peux donner en exclusivités des citations oui.

« Empare-toi de mon cœur » est un roman assez doux, traitant de l’arrivée de l’amour dans sa vie d’adolescente, la révolution que cela provoque et l’émancipation que cela engendre ensuite vis-à-vis de ses parents.

 

« À fleur de nous » sera mon premier New Adult. Il abordera des sujets assez durs, comme les blessures que le passé peut laisser en nous, la culpabilité que celles-ci engendrent, les batailles que l’on doit mener pour s’en sortir… Bref, un roman riche en émotions intenses qui je l’espère marquera positivement mon entrée dans ce style.

 

- Il y a Céline l’auteure, mais il y a aussi Céline dans la vie de tous les jours. Veux-tu nous parler d’elle ?

Là aussi, mon mari a rigolé en voyant la question. Ma vie, c’est écrire. C’est mon métier, ma passion. Donc à part dire que je suis une jeune trentenaire « Keuf keuf », que j’ai deux chats et un homme dans ma vie depuis de nombreuses années, je n’ai pas grand-chose de croustillant.

 

- Disons un petit portrait chinois, si tu es d’accord ?

Si tu étais une chanson, tu serais ? Lucky One – Simple plan

Si tu étais une fleur, tu serais ? Une Viola

Si tu étais un animal, tu serais ? Un chat

Si tu étais un dessert, tu serais ? Une mousse au chocolat

Si tu étais un déguisement d’Halloween, tu serais ? Un vampire, je n’ai même pas besoin de maquillage lol.

Si tu étais un proverbe / une devise, tu serais ?

« Plutôt que d’attendre un coup de chance, crée ta propre chance »

 

- Sur quel(s) site(s) peut-on te suivre ?

Mon site internet : http://celinemusmeaux.com/

Page Facebook : https://www.facebook.com/celine.musmeaux/

Mon petit groupe : https://www.facebook.com/groups/CelineMusmeauxRomance/

 

 

Un grand MERCI pour m’avoir consacré du temps pour cette interview.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×