Créer un site internet

31 jours T1 - Raquel Hab

31 jours - tome 1 par [Raquel Hab]

 

Résumé :

 

Voilà deux ans que Déliah travaille en tant que juriste pour monsieur Hayden, le dirigeant du célèbre cabinet d’avocats Hayden & associés à San Francisco. Son patron a beau être incroyablement séduisant, intelligent, c'est un con arrogant et prétentieux. Malgré tout, il ne laisse pas Déliah indifférente, mais elle a toujours eu l’impression d’être invisible à ses yeux.

 

Depuis le début, Michael Hayden est attiré par sa juriste, mais impossible de fréquenter quelqu’un qui n’est pas du même milieu que lui. Alors, dès le premier jour, il a pris la décision de jouer la carte de l’indifférence.

 

Jusqu’à ce fameux soir où leurs regards se croisent véritablement pour la première fois.

 

Tout bascule pour Déliah lorsqu’elle comprend que leur attirance est réciproque. Mais comment faire pour l’obliger à se dévoiler ? Déliah met alors un contrat inédit sous son nez   31 jours avec elle, pour tout faire basculer…

 

L’avis de Danilomzb :

 

Merci à notre partenaire les éditions BMR et à Netgalley pour ce service presse.

 

Déliah West est juriste dans le cabinet d’avocats Hayden & associés, elle s’occupe en particulier de rédiger les accords de confidentialité des jeunes femmes qui passent dans la vie de Michael Hayden.

 

Michael est un avocat plein d’ambition, il essaye de se dégager de l’influence de sa mère très snob. Elle dit haut et fort qu’il ne devrait pas fréquenter une femme qui n’est pas du même milieu que le sien, et surtout qui n’est pas dotée d’un portefeuille de millionnaire pour le moins !

 

Selon toute vraisemblance, ils ne devraient pas se fréquenter mais Deliah va lui proposer un contrat de 31 jours. Il va accepter parce qu’elle le fascine, même si elle ne correspond pas aux critères qu’il partage avec sa mère.

 

J’ai passé ma lecture à m’interroger sur ce que je pensais des personnages de ce livre. Le héros m’a agacée au plus haut point dans ses tergiversations vis-à-vis des femmes qu’il doit fréquenter sur la base de leur revenus… enfin il n’est ni un noble, ni un ado, ni dépendant financièrement pour ne pas pouvoir faire ce qu’il veut !

 

Quant à Deliah, je peux comprendre pourquoi elle cache sa vraie identité pour avoir la paix, mais il y a un moment où elle pourrait se lâcher elle aussi. Elle pourrait aussi se décider, parce que ce contrat qu’elle lui propose c’est bien une tentative pour le séduire, alors pourquoi tergiverser à ce point ?

 

Malgré cela, l’histoire est suffisamment intrigante pour que j’ai eu envie de la continuer et de la finir. C’est bien écrit et Raquel Hab maitrise, même si les échanges de parts de société sont un peu brumeux pour moi. Alors je suis un peu sur un ni oui ni non, je vais attendre le deuxième tome pour prendre position, à suivre…

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire