Aisling Grey T1 : un dragon pas si charmant - Katie MacAlister

Un dragon pas si charmant: Aisling Grey, T1 par [Katie MacAlister, Annabelle Blangier]

Résumé :

 

Aisling aimerait bien pouvoir faire son job tranquillement. Après tout, livrer des colis, ce n’est pas la mer à boire. Même si on l’envoie à Paris pour livrer un paquet mystérieux. Mais découvrir le cadavre de la nouvelle propriétaire dudit colis ne lui facilite pas la tâche. Sans compter que Drake, aussi beau qu’insupportable, lui dérobe l’objet. Juste sous son nez !

En plus, Drake prétend qu’Aisling n’est pas une simple livreuse, mais une Gardienne, vouée à devenir sa compagne. N’importe quoi !

Là, la situation se corse encore : les cadavres s’amoncellent et Aisling devient le suspect numéro 1. Une seule solution : retrouver l’objet. Et rabattre le caquet de ce connard arrogant de Drake.

Armée de sa seule bravoure, et épaulée par un chien démoniaque doué de parole, elle se lance dans l’aventure de sa vie qui va la plonger dans un univers inconnu, où la magie est omniprésente.

 

 

 

L’avis de Danilomzb :

 

En France pour une simple livraison, Aisling Grey se retrouve accusée de meurtres, poursuivie par un séduisant mais arrogant personnage : Drake. Compliqué ? Presque pas puisqu’elle va découvrir qu’elle est une Gardienne, la future compagne de Drake et en plus son chien est un démon… Tout va bien, elle gère…

 

J’ai commencé ce livre sur les conseils avisés du célèbre blog Bookenstock (toujours au top les filles :-)) et tout se passait plutôt bien quand j’ai dû faire un arrêt sur image : de quoi voulait donc parler l’auteure avec ses descriptions bizarres et son héroïne qui passait son temps dans les cabines téléphoniques parisiennes ??!! Pas la peine de crier au scandale : après vérification la version originale de cette série a été publiée à partir de 2004, tout s’explique.

 

Une fois ce doute levé tout a été très vite, j’ai tourné les pages sans interruption jusqu’à la fin. J’ai adoré le personnage de Drake, tellement arrogant et en même temps qui pourrait lui résister ? L’univers de l’auteure est original, les personnages pleins de ressources et même si Aisling donne parfois envie de la secouer un peu, elle se révèle bien plus maline qu’elle n’y parait.

 

Le meilleur reste tout de même Jim, le démon terre neuve d’Aisling, totalement barré, amoureux d’une petite Korgy, adepte du voyeurisme, incapable de se retenir d’uriner partout et très doué pour se moquer de sa maîtresse.

 

Enfin les paris restent ouverts, Aisling a décidé de résister au beau mâle ténébreux, combien de temps va-t-elle tenir ?

 

L’écriture de Katie MacAlister est mordante et pleine d’humour, même si quelques tournures de phrases sont parfois un peu étranges, la traduction sans doute.

 

En conclusion : urban fantasy addictive il va me falloir la suite très vite

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire