Créer un site internet

Autopsie d'un drame - Sarah Vaughan

Résumé :

 

Jess, mère au foyer, fait preuve d’une grande dévotion envers ses trois enfants, qu’elle chérit et protège à tout prix. C’est du moins la façon dont Liz, son amie depuis dix ans, la perçoit.  Mais le doute s’installe lorsque Jess se rend aux urgences pédiatriques où travaille Liz. Dans ses bras, sa fille Betsey, âgée de dix mois, présente tous les signes d’un traumatisme crânien. Jess, d’ordinaire si soucieuse du bien-être de sa famille, semble étrangement distante et peu concernée par la situation, et ses explications ne collent pas avec la blessure de l’enfant. Liz s’interroge sur les réelles motivations de son amie. Pourquoi a-t-elle attendu aussi longtemps avant de se rendre à l’hôpital ?  S’agit-il vraiment d’un accident, comme elle l’affirme ?  Un drame psychologique brillamment tissé qui sonde  les enjeux de la maternité, de l’amitié et interroge  ce qui nous lie ou nous sépare.

 

 

L'avis de Danilomzb :

 

Merci aux éditions Préludes et à Netgalley pour ce service presse.

 

4 couples devenus amis après leur rencontre à un cours prénatal, 4 femmes changées par la maternité chacune à sa façon. Voilà que Jess, celle qui au foyer semble tout mener de main de maître, arrive aux urgences où travaille Liz, avec sa petite Betsey de 10 mois, qui présente un traumatisme crânien.

 

Cette blessure, dont on ne sait pas si elle résulte d'un accident ou si on doit soupçonner le pire…, sera le fil rouge de cette histoire. Permettant de comprendre comment chacune de ces femmes a vécu, je dirais même survécu, à la maternité.

 

L'idée est surtout de définir ce qu'est une "bonne mère", selon les critères de la société actuelle sous le regard des autres, femmes et aussi hommes. Derrière cette définition on cache le désarroi ressenti devant ces enfants qui ne sont jamais comme on les avait imaginés, mais surtout on dissimule ces pensées qu'on ne doit surtout pas avoir, ni dévoiler à quiconque sous peine de condamnation des "bien-pensants". Mais alors quand on souffre, auprès de qui peut-on obtenir de l'aide ? De quel droit ose-t-on même réclamer un appui, c'est vrai quoi la maternité c'est inné pour une femme…

 

Sarah Vaughan exécute une démonstration magistrale sur cet énorme mensonge qu'est la petite enfance : et oui parfois ce n'est pas "que du bonheur"! Lentement, je dirais même insidieusement, elle va nous guider sur une route périlleuse qui mène forcément à la réflexion quand on est parent et ouvre les yeux de ceux qui ne le sont pas encore.

 

Et surtout elle prouvera l'immense courage qu'il faut pour résister à la pression qu'on impose aux femmes, pour qu'elles soient à la hauteur de cette image de mère parfaite, et le danger de cacher nos difficultés.

 

C'est un superbe récit, basé sur une intrigue originale et sur les thèmes de la maternité et de l'amitié. J'ai particulièrement apprécié le personnage de Liz qui sera capable de se remettre en cause. Deux hommes, je trouve, seront à la hauteur : les maris de Liz et Jess.

 

N'hésitez pas à lire le roman de Sarah Vaughan, son écriture fine et subtile vous emportera dans ce drame psychologique que je vous recommande vivement.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire