Black Blade T1 : Froid brûlant - Jennifer Estep

Froid brûlant: Black Blade, T1 par [Jennifer Estep, Annabelle Blangier]

 

 

Résumé :

 

Cloudburst Falls est le seul endroit au monde où les magicks – des gens dotés de pouvoirs –, et les êtres surnaturels peuvent vivre au grand jour. Des Familles rivales, véritables mafias aux facultés redoutables, dirigent la cité, assurant la protection des quartiers qu’ils se sont octroyés.

Et moi dans tout ça ? J’essaie d’éviter les ennuis. Après tout, squatter le sous-sol de la bibliothèque municipale et ne jamais sortir sans l’épée en sang-fer qui a appartenu à ma mère sont des risques suffisants. Mon CV parle pour moi : voleuse hors pair, rien ne me résiste. Pas le choix, je dois me faire discrète. Et s’il n’y avait que ça... J’ai un autre don, très convoité, qui pourrait me mettre en danger.

Un jour, j’assiste à un règlement de comptes. Le sexy Devon de la Famille Sinclair est sur le point de se faire tuer, et je n’ai que deux options : rester dans l’ombre et le laisser mourir, ou m’exposer pour lui sauver la vie.

Bon, ben, j’ai dû me planter. Les Familles ont assassiné ma mère, et on dirait bien que je vais finir comme elle...

 

 

L'avis de Danilomzb :

 

Un grand merci à notre partenaire les éditions ALTER REAL pour ce service presse.

 

Nous voilà dans la célèbre ville de Cloudburst Fall, visitée pour ses merveilleuses cascades et surtout pour y observer les "monstres" dans leur habitat naturel, une sorte de "safari africain mais version sud des Etats-unis". Seulement pour les voir en toute sécurité, il faut la protection des "familles", sortes de gangs qui, moyennant rémunération, assurent la protection des habitants et des visiteurs. Pour cela, ils disposent de pouvoirs, on les appelle aussi les magiks.

 

Au milieu de tout cela, il y a la jeune Lila, experte en vols de toutes sortes, elle mène une vie discrète, dissimulant ses pouvoirs. Seulement sa tranquillité va disparaître le jour où elle va croiser Devon, le fils de la famille Sinclair…

 

Prendre la succession de sa défunte mère auprès du rejeton d'une famille puissante ? Ce n'était pas dans les plans d'avenir de Lila. Pourtant elle n'aura pas le choix, elle devra affronter les membres les plus cruels des gangs qui dominent la ville.

 

En débutant ce livre, j'ai eu comme une impression de déjà-vu. J'avais beaucoup aimé les différents tomes de la série L'exécutrice, et je retrouve beaucoup de points communs dans cette nouvelle histoire. Un monde injuste où seuls les pouvoirs obtenus à la naissance vous accordent pouvoir et sécurité, une jeune femme orpheline recueillie par un homme au métier douteux, elle exerce une activité malhonnête mais cache une âme de super-héroïne, une vengeance à accomplir, des pouvoirs cachés… bref j'ai eu un peu de mal à démarrer.

 

Cela étant et malgré un schéma ressemblant, l'écriture de Jennifer Estep a fait sa magie habituelle et je me suis laissée emporter dans ce roman. Lila a cette particularité de ne pas vouloir s'approcher trop près des gens, elle a des choses à cacher bien sûr, pourtant sa raison principale est de se protéger des autres, moins de proximité lui assure moins de souffrance. Ce monde est froid et impitoyable et on y meurt facilement, c'est un bon motif pour ne pas multiplier les risques de souffrir de la perte d'un proche. Elle a également cet humour caustique, signature de l'auteure, qui la fait afficher un recul par rapport au danger. Elle affiche un air bravache et assume le risque d'y laisser la vie. En bref, elle me plait bien cette héroïne-là !

 

La valeur ajoutée pour moi ce sont les fameux monstres dont on entraperçoit la présence et j'espère que leurs particularités nous seront présentées dans les prochains tomes.

 

Malgré des doutes au commencement de ma lecture, j'ai accroché à cette nouvelle série, et ça tombe bien : le tome 2 est déjà dans ma pal. Alors on en reparle très vite, en attendant si vous aimez l'urban fantasy laissez-vous tenter !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire