Black's Soldiers : to run away - Lorea Read

Black's soldiers - To Run Away par [Lorea READ]

Résumé :

 

Astride n’hésite pas longtemps avant d’accepter un poste aux Etats-Unis comme assistante sociale. Voilà le nouveau départ dont elle avait besoin ! Un soir en boîte de nuit, elle croise le regard d’Hurricane. Le biker est impressionnant, avec une aura dangereuse, et Astride ne résiste pas à tomber dans les griffes du prédateur… Ça ne lui ressemble pas mais qu’importe, il ne s’agit que d’une unique fois. Astride s’enfuit, avec l’intention de ne plus jamais le revoir.

 

Tout se complique lorsqu’elle découvre son nouveau dossier : le jeune Elliot Preston, 10 ans, a perdu ses parents dans un accident de voiture. Son frère, Aaron Miller, en a la garde. Mais lorsqu’Astride toque à la porte, elle découvre avec stupeur qu’Hurricane et Aaron ne sont qu’une seule et même personne…

 

 

L'avis de Danilomzb :

 

Merci à notre partenaire les Editions BMR pour ce service presse.

 

Une jeune française qui part exercer ses talents professionnels aux Etats Unis pour une durée d'un an. Un soir, par envie de s'amuser, elle passera un moment sulfureux avec Hurricane, un biker audacieux.

 

Mais alors qu'on lui confie enfin un dossier à suivre, le sujet du dossier se trouvera être le fameux Hurricane, Aaron de son prénom, qui réclame la garde de son jeune frère et là tout se complique…

 

Un choix intéressant que de confronter une française fraichement débarquée aux Etats Unis à un biker pur et dur, du genre je magouille dans tous les plans foireux du gang et j'en suis fier… Lorea Read s'en sort admirablement à confronter ces deux mondes, même si j'ai des doutes quant aux réelles chances d'un membre de club de motards pour obtenir la garde d'un enfant … Et puis j'ai bien aimé le gamin et ses relations qui démarrent avec son frère.

 

Le style est agréable, les dialogues cohérents et le genre maîtrisé par l'auteure.

Il m'a manqué quelques détails sur la vie d'Astride mais cela n'a pas gêné ma lecture, même si, je me répète, les bikers ce n'est pas mon truc.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire