Burning Dance T1 – CS QUILL

Burning Dance T1 – CS QUILL

Burning t1

 

 

Je remercie Fyctia - La Condamine de m’avoir donné la possibilité de lire ce tome 1. Une très bonne surprise.

 

Nombre de pages de l'édition imprimée : 194 pages

Editeur : La Condamine (27 octobre 2016)

 


Résumé :

 

Le passé peut laisser des traces bien plus profondes que quelques cicatrices. Sin, fuyant perpétuellement ses démons, en sait quelque chose.

 

Elle a presque tenu toutes ses promesses. Il ne lui en reste plus qu'une à honorer avant d'être libérée d'un serment mystérieux : atteindre la finale du plus grand concours de danse des États-Unis.

 

Rien ni personne ne la fera dévier de son objectif. Pas même l'agaçant Jolan.

 


L’avis d’Emylit :

 


Si vous souhaitez une histoire d’amour romantique ….  Passez votre chemin !

 

Ici, il n’y a pas de jeune fille en fleur en attente du prince charmant. Il n’y a que Sin. Jeune oui, mais aussi complètement brisée par la vie.

 

Elle débarque à San Francisco avec le projet d’arriver en finale du DOTY, le plus grand concours de danse des US. Pas le gagner, juste arriver en finale. Elle est bizarre n’est-ce pas ? Et pour cela, elle trouve refuge chez son amie d’enfance, Lylia. Malheureusement celle-ci doit partir pour l’Afrique pendant une année. Mais elle lui laisse sa chambre pour cette durée. Sin, n’étant pas des plus sociable, elle décide avec la complicité de Lyl de se faire passer pour une sourde et muette. Elle espère comme cela que les 4 garçons partageant l’appartement la laisseront tranquille. Le soir de Noel, elle se lâche et décide de céder aux avances de Jolan. Ah celui-là c’est un sacres fils de pute. Ah non, je ne suis pas vulgaire, sa mère est vraiment une prostituée. Et comme Sin, il a de gros problème de relationnel. Enfin surtout avec les femmes qui ne servent pour lui qu’à se « vider ». Jusqu’au soir où après un commentaire sur son prénom, elle pète un câble et éclate la fille auteur de cette remarque. Et oui les mecs, elle n’était pas sourde. Enfin !! Cette situation commençait à m’ennuyer. Qu’ils se parlent et surtout s’envoie bouler qu’on rigole un peu.

Les semaines passent et son interaction avec les garçons évolue. Pas forcément comme elle l’aurait souhaité. Mais les quelques éléments importants la concernant sont enfin connus.

 

Son histoire nous apparait progressivement mais à la fin du tome, tout reste encore extrêmement flou. Qu’est-il arrivé à Erin ? Que cache Sin dans son passé ?

 

La préparation du concours avance que ce soit pour elle comme pour les garçons. Ah oui, ils ont gagné le DOTY il y a deux ans et doivent effectuer une performance pour relancer leur carrière cette année.

 

Le tome se termine sur Sin qui ne veut pas commencer à ressentir le moindre sentiment (en amitié comme en amour) et sur Jolan qui ne sait plus où il en est.

 

Ahhhhhhh …. La suite et vite.

 

 

Je découvre une nouvelle auteure et un univers d’écriture qui me plait.

Pas de chichi, pas de belles paroles. Que la vie, telle qu’elle peut être dans un milieu bien particulier.

Je retrouve un peu de Twiny dans la façon d’écrire. J’aime ce côté brut et vulgaire par moment.

Ce lire fait du bien, sors de mes lectures habituelles et je sens que le tome 2 va me bouleverser. Je veux connaitre l’histoire de Sin et comprendre enfin pourquoi elle est dans cet état d’esprit.

 

Mon seul bémol concerne les flashbacks que j’ai eu du mal à placer dans le temps. Ceux d’Erin sans problème mais eux de Sin méritait un instant de réflexion pour moi.



Note : 8/10

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×