Comme un enchantement - Nathalie Hug

Comme un enchantement par [Nathalie Hug]

 

Résumé :

Eddie, 35 ans, vit seule à Montmartre, dans un minuscule appartement où il lui faut grimper sur une chaise pour tenter d’admirer le dôme du Sacré Coeur Orpheline à seize ans, elle s’est construit une vie de détachement et d’invisibilité, pour tenir le malheur (et le bonheur) à distance.

Un jour, un notaire au charmant profil d’aigle ébouriffé, lui annonce qu’elle est l’unique légataire d’un très vieil italien et l’héritière d’une ferme en ruines dans la région de Parme, en Emilie-Romagne.

Alors qu’elle n’y a jamais songé, Eddie ressent soudain l’envie de fuir Paris, sa vie monotone, de découvrir ses racines. Et coup de tête ou coup de poker pour séduire le charmant notaire, elle décide de s’envoler pour l’Italie. En partant à la découverte de ce mystérieux héritage et en plongeant dans cette merveilleuse région italienne, elle n’imagine pas combien le cours de son existence va se trouver chamboulé.

L’avis de Danilomzb :

Je remercie les Éditions Calmann Levy pour ce service presse.

Eddie se définit elle-même comme une coque vide, elle se croit revêtue d’une cape d’invisibilité qui la protège des autres et la rend transparente. Elle fuit l’attachement aux autres comme la peste, ne pas aimer c’est ne jamais souffrir. Elle qui se croyait définitivement sans famille, « fille de rien, femme de nulle part » se retrouve héritière d’un vieil oncle italien. Quelques jours sur place seront bien suffisants pour revenir régler la succession avec le beau notaire qui la fait craquer.

Joseph est un gavroche qui s’est hissé tout seul hors du caniveau. Il a aimé profondément sa mère, Noémie la grand-mère qu’il avait choisi, Fati l’amie qui croyait en lui mais surtout Eddie qu’il croise depuis 20 ans et dont il retombe toujours amoureux, sans jamais oser aller plus loin que lui adresser quelques mots. Alors avec ses manières d’Arsène Lupin, il va tout risquer pour elle.

Il y a bien d’autres personnages dans ce roman : Giuseppe, Philomène, Amaretto, Alvaro et même un chat… mais le principal c’est le domaine et la campagne italienne. Ça sent bon les tomates, le basilic et l’huile d’olive, ça donne envie d’un Lambrusco bien frais et c’est si bien écrit que les odeurs sont présentes dès l’arrivée d’Eddie en Emilie-Romagne.

C’est l’histoire d’une jeune femme perdue qui va redécouvrir l’envie de vivre, de chanter, d’aimer, de se construire une vie avec des personnes qui la voient ! Et celle d’un garçon de 10 ans qui croise un ange et ne rêve plus que de le revoir.

Laissez-vous envoûter par l’écriture magique de Nathalie Hug et marchez sur les pas de ses héros sous le soleil italien.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire