Créer un site internet

Débouchés chez les bouchers - Vincent Baly

Débouchés  chez les bouchers par [Vincent Baly]

 

 

Résumé :

 

Pour Evan, idéaliste et révolutionnaire dans l’âme, tout est sujet aux critiques et aux remontrances. Bien décidé à ne pas être une marionnette du système, le jeune homme refuse, avec arrogance et cynisme, de se laisser dicter sa conduite.

 

Lorsque Alkam Technologies, l’une des plus grandes entreprises d’ingénierie du pays, le contacte pour un poste, ses convictions sont alors mises à rude épreuve. Et si cette opportunité était le moyen rêvé de montrer ce dont il est capable aux yeux de tous ?

 

Anti-héros au possible, découvrez l’odieux personnage qu’est Evan et plongez dans l’univers loufoque et empli d’humour de Vincent Baly. Des protagonistes hauts en couleur dans un univers où manipulation et profits sont les maîtres mots !

 

L'avis de Danilomzb :

 

Merci aux Editions Librinova pour ce service presse.

 

Evan Charon, complotiste devant l'éternel, est un jeune homme brillamment diplômé qui vit provisoirement chez son frère Pierre et sa compagne Elsa. Poussé par Pierre, il va décrocher par miracle, un poste de manager dans une SSII où il déclenchera une succession de catastrophes.

 

Autour de lui on suivra l'histoire de Pierre son frère accro au jeu, sa compagne Elsa dont le rêve serait de participer à une émission de téléréalité sur une chaine de télévision qui nous en rappelle une autre, avant de devenir chroniqueuse pour un animateur qui nous rappelle quelqu'un !! Ils sont accompagnés des différents managers, directeurs, intervenants et autres personnels de la SSII, sans oublier le banquier des Charon…

 

J'ai eu un peu de mal à entrer dans ce roman, il faut dire que le ton "pince sans rire" de l'auteur demande une certaine habitude avant de faire la différence entre sujet sérieux et humour caustique. J'ai détesté le personnage de Evan, il est tellement énervant, agaçant, mal élevé, malpoli, excessif, donneur de leçons, imbu de lui-même… que cela en devient risible d'excès. Malgré tout, dans ses délires de théoricien du complot, il ressort parfois une vérité sociale qui nous heurte parce que difficile à admettre de sa part !

 

Cependant, on saisit très vite l'expérience de l'auteur quant à sa connaissance des SSII et des méthodes scandaleuses qu'ils utilisent. C'est ce qui va servir de colonne vertébrale à son histoire : l'arrivée d'Evan dans cette société comme une bombe à retardement, avec des satellites comme sa famille ou le banquier.

 

Il faut lire ce récit comme une satire du monde des SSII et peut-être une façon d'exorciser son passé pour l'auteur, il nous retrace avec beaucoup d'humour et de talent ce milieu très particulier. La fin est particulièrement ubuesque.

 

Si vous en ignorez les codes, lisez le mais vous allez grincer des dents tout en éclatant de rire !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire