Déjeuner en paix - Charlotte Gabris

 

Résumé : 

Paris. Une terrasse. Deux femmes.

Paris, une terrasse de café ensoleillée. C'est l'heure du déjeuner, les gens font la queue. Les salades sont immangeables, une tasse de thé coûte huit euros, le personnel est abject. Mais les gens font la queue. Une jeune provinciale est attablée, seule. À ses côtés, une Parisienne attend son amoureux qui tarde à la rejoindre.

Deux femmes qui n'ont a priori rien en commun. Si ce n'est que l'une et l'autre se regardent, se jaugent, se moquent.

Peut-on parler fort, ne jamais sourire, et porter un panier en osier avec autant d'assurance et d'aplomb ? se demande la seconde.

Mais sont-elles si différentes ? Et qui sont-elles pour se juger si durement ?

Charlotte Gabris s'amuse ici de la rivalité féminine avec malice. Et si nous essayions, nous aussi, de déjeuner en paix ?

 

Informations : 

Date de parution : 14.01.21

Prix : 7.70 € TTC

ISBN : 9782379130892

Format : 10,9 x 17,8 cm

Nombre de pages : 240

 

L'avis de Cloclo3942 :

Que dire de ce livre, hormis qu’il m’a complètement chamboulée... Il existe des histoires dans une vie, qui vous permettent d’avancer, qui raisonnent en vous, et qui vous font vous sentir plus vivante que jamais. Et c’est exactement cela que cette lecture a provoqué chez moi.
Si vous nous suivez régulièrement, vous savez surement que tout ce qui touche au bien-être, à la psychologie et au développement personnel me passionne. Et bien cet ouvrage regroupe tout cela.
Nous vivons dans un monde où les réseaux sociaux et l’apparence prennent une place de plus en plus grande, laissant la critique grandir chaque instant, et on ne parle pas ici de critique constructive, mais plutôt de jugement.
C’est ce que dénonce ce livre, le jugement des autres, mais le plus important de tous, le jugement que l’on porte sur soi-même.
Notre évolution de vie nous change, mais cela n’empêche pas qu’il faut se sentir bien dans sa peau chaque instant. Se sentir bien pour soi, et pas pour les autres.

Je ne saurais redire avec mes propres mots tout ce que nous apporte cette histoire, mais je pense avec sincérité que l’auteure touche un point très sensible de notre société actuelle. Lorsqu’on se met à regarder un peu autour de nous, on se rend compte que notre vie est régie par de fausses lois et idées que nous nous infligeons à nous-mêmes, souvent à tort.

Ce roman est une petite perle, qu’il faut prendre le temps de savourer. De plus, pas besoin de savoir-faire une analyse de texte pour comprendre le message, l’auteure a vulgarisé l’idée avec une image : simplement deux personnages qui se jugent sur une terrasse de restaurant.

Je pense que ce livre s’adresse à tout le monde, et que peu importe le moment où vous en êtes dans votre vie, il vous apportera quelque chose. L’interprétation que l’on peut en faire peut être totalement diverse selon l’époque de votre vie, et c’est ce qui est beau dans cet ouvrage. Je pourrais le relire dans 5 ans je suis certaine qu’il me ferait à nouveau réfléchir sur moi-même. 

Il se lit avec une telle facilité, une fluidité immense, et malgré toute la psychologie qu’il dégage, il n’est à aucun moment prise de tête, bien au contraire, il permet de nous vider, de nous échapper durant quelques heures de lecture. 

Alors voilà, que ceux soit la plume, le texte, les leçons à en tirer, pour moi ce livre est mon tout premier coup de cœur 2021, et vous savez à quel point je suis difficile.
Un grand bravo à l’auteure et surtout, un grand merci.

 

Ma note :

Coup de coeur <3

Un Gros 10/10

 

L'avis de Danilomzb :

 

Merci aux éditions MonPoche pour ce service presse.

 

Deux jeunes femmes qui s'installent sur une terrasse de café, l'une attend son amoureux, l'autre profite juste d'une pause parisienne.

 

Elles sont seules et le décor se prête à l'observation, mais on le sait quand on observe, on juge, on interprète, on invente souvent une vie aux autres d'après leur apparence parce qu'après tout on ne se connait pas !

 

Charlotte Gabris se livre à un exercice jubilatoire : le jugement par les apparences. Qui d'entre nous ne s'est pas retrouvé dans cette situation un jour ? Pas forcément une terrasse de café (surtout en ce moment…) mais un arrêt de bus, une salle d'attente, la file de la caisse d'un magasin, vous savez tous ces endroits où pour s'occuper l'esprit on regarde les autres…

 

Là où elle fait la différence dans ce livre, c'est par sa capacité à se faire l'écho de nos pensées : oui j'avoue avoir partagé les avis de ses deux héroïnes à un moment ou un autre. J'ai un peu honte mais j'ai jugé sur les apparences, et voir écrit noir sur blanc les pensées que j'ai un jour partagées ne me dédouane pas mais me rassure : y'a pas de quoi être fière mais je me sens moins seule !

 

Charlotte Gabris réussit l'exercice avec brio, tout y passe entre la provinciale neuneu et la bobo parisienne. C'est fait avec beaucoup de délicatesse, un humour irrésistible et on arrive à partager les sentiments des deux femmes malgré leurs différences.

 

J'ai dévoré, aimé, beaucoup rigolé et surtout partagé une partie de ce cheminement des esprits et enfin j'ai adoré la fin qui est l'aboutissement parfait d'une évolution féminine qui a tout compris (volonté de l'auteure ou pas j'ai eu Stephan Eicher dans la tête jusqu'au bout…).

 

Alors pour moi également c'est un gros coup de cœur mérité pour ce roman.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire