Heartless - Marissa Meyer

HEARTLESS de Marissa Meyer

Heartless

Editeur : Pocket Jeunesse

 

Année de publication : 2017

 

Nombre de pages : 608

 

Format de lecture: Broché

 

Prix : 18,50€

 

ACHETER ICI

 

Sans titre 2

 

 

 

 

 

 

 

Vous êtes vous déjà demandé qui était la Reine de Cœur avant Alice aux pays des merveilles ?

La Reine de Coeur n’a pas toujours été la terrible souveraine d’Alice au pays des merveilles. Avant d’être couronnée, elle s’appelait Catherine et rêvait de devenir la plus grande pâtissière du royaume. Mais le sort a décidé de lui jouer un vilain tour : le Roi de Coeur veut absolument l’épouser et les parents de Catherine, très ambitieux, placent de gros espoirs en cette union.
Catherine, elle, veut vivre librement et aimer celui qui fait battre son coeur : Badin, le bouffon du Roi.
Malheureusement au pays des merveilles, où s’entrechoquent magie, folie et monstres, les contes n’ont pas tous une fin heureuse…

Sans titre 5

 

 

Coupdecoeur

J’ai connu Marissa Meyer grâce aux Chroniques Lunaires. Elle s’est hissée parmi mes auteurs préférées avec cette saga qui reprenait des nombreux contes de mon enfance. J’attendais donc beaucoup de ce nouveau roman et le moins que je puisse dire c’est que je n’ai pas été déçue de ce voyage au Pays des Merveilles.
Attention au coup de cœur !!

Qu’on lui coupe la tête !! – Cette célèbre phrase qui nous a tous marqués dans Alice au Pays des merveilles donne le ton de l’histoire.

Catherine, fille du Marquis et de la Marquise des Six Mini-Tortues rêve de gâteaux et des sucreries. Contrairement à l’avenir que ses parents semblent voir pour leur fille unique, la jeune femme souhaite ouvrir une pâtisserie avec sa servante et amie Mary-Ann. Mais lorsque la Cour et le Roi s’emmêlent ses rêves semblent compromis, commence alors une course contre la montre, afin d’échapper à un destin pour le moins funeste mais qui pourtant, semble déjà tout tracé.

On connaît tous la Reine de Cœur, on sait tous que c’est une femme aigrie et sans sentiments. Mais sait-on pourquoi ? Le pari était énorme et surtout très risqué, reprendre l’univers de Lewis Carroll n’était pas chose aisée. Et pourtant, à mes yeux, c’est avec brio que l’intrigue est menée par Marissa Meyer et ce dès les premières pages.

Tout en reprenant des célèbres éléments du conte original, elle a su remanier cet univers si unique, si étrange à sa façon. L’intensité de ce roman va crescendo, on démarre en douceur, découvrant une et milles palettes d’émotions au fil de la lecture, pour clôturer ce chef d’œuvre par une fin époustouflante, qui nous brise le cœur.
J’avais beau me douter de la façon dont cette histoire finirait, j’avais beau connaître  cette fin  inéluctable, j’espérais de tout cœur qu’il en serait autrement.

Les personnages du roman sont très attachants, Catherine, Hatta, Corbeau et surtout Badin, ils m’ont fait passer du rire aux larmes. Il y aussi d’autres personnages plus fantasques, voire grotesques, notre fameux Cheschire qui ne pouvait ne pas y jouer un rôle dans cette histoire, j’ai juste adoré retrouver son ironie particulière et imaginer son sourire de canaille apparaître ici et là pour nous surprendre. Vers la fin du roman on s’approche davantage de l’univers de Lewis Carroll que l’on connaît, la mythologie est tout bonnement merveilleuse, le miroir, le labyrinthe, la potion qui fait rétrécir.. des petits rappels qui font toujours plaisir.

Heartless a été une lecture addictive, rafraîchissante qui a mis à rude épreuve mon petit cœur sensible. Si vous ne l’avez pas encore lue, je n’ai qu’un mot à vous dire : FONCEZ !

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire