Hors de toi - Sandrine Girard

Hors de toi - Sandrine Girard

 

 

L'Avis d'Evalya:

 

 

Merci aux Éditions Calmann Levy pour ce service presse !

Quel roman émouvant, l'auteur fait ressortir remarquablement, subtilement le traumatisme d'une enfance très compliquée mais pas que...

Au fil de la lecture, on se doute mais sans jamais en être vraiment certain.

Le roman s'adresse à nous, qui sommes dans la peau d Alice.

La plume est fluide, addictive, où l'on sent poindre le mal être du personnage principal, le tout amené délicatement, mais certains mots

employés sont forts...

Beaucoup d'émotions m'ont traversé, jusqu'à la fin, dans le doute et si ??

"Puisqu’ils ne savent pas, puisque l’angoisse te suit partout où tu vas, c’est à toi, jour après jour, souffle après souffle, d’inventer ta survie."

Alice a cinq ans, six ans, sept ans, onze, quinze, vingt-cinq… Elle vit intensément chaque rencontre, chaque bain de mer, chaque instant.

Et la rage bout en elle, une rage compacte qui explose par intermittence quand elle ne la retourne pas contre elle-même. Ses parents ont

divorcé. Ballottée d’un foyer à l’autre, elle endure en apnée la présence de ses beaux-parents: la cruauté d’une belle-mère jalouse,

l’alcoolisme d’un beau-père brutal. Nulle part, elle n’est en sécurité. Ce qu’Alice cache, y compris derrière sa soif de vivre inextinguible, ce

sont les violences qu’elle subit au quotidien. Car toutes ces années, Alice se tait. Entre ombre et lumière, Hors de toi tisse une myriade de

souvenirs qui se répondent dans un virtuose jeu d’échos, pour reconstituer au plus près des émotions le tourbillon brûlant d’une mémoire

traumatique.

Comment peut on être aussi cruel avec des enfants...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×