Jane Jameson T1 - Molly Harper

Les gentilles filles n'ont pas de crocs: Jane Jameson, T1 par [Molly Harper, Julie Nicey]

 

Résumé :

 

Jane a de la chance : son travail de bibliothécaire la comble. Sa vie sentimentale est au point mort ? Pas de problème ! Elle adore son job, et c’est tout ce qui compte.

Oui, elle a de la chance... Enfin, jusqu’à ce qu’elle soit virée, et qu’elle reçoive un chèque de vingt-cinq dollars en guise de prime de licenciement.

Une seule solution pour noyer son désespoir : l’alcool. Mais sur le chemin du retour, un chasseur la prend pour du gibier, et lui tire dessus - l’abus d’alcool est mauvais pour la santé, c’est bien connu. De la chance, on a dit ? Mais oui, car le séduisant Gabriel passe par-là… Sauf que quand elle se réveille, elle a soif, très soif. Et pas de cocktails. De sang.

Pas très féminin. Et surtout complètement anormal dans une petite ville comme Half-Moon Hollow.

Et comme « les gentilles filles n’ont pas de crocs » , elle n’a pas le choix : elle doit faire une croix sur ses plats préférés, accepter la présence du fantôme de sa tante, et composer avec sa nouvelle addiction pour le O négatif. – en sachet, s’il vous plaît -, et le sexy Gabriel – accroc lui aussi au sang -, qui souffle le chaud et le froid.

Ah, et pour couronner le tout, des vampires sont assassinés et on essaie de lui coller les meurtres sur le dos… Alors, de la chance, ou un problème de karma ?

 

 

L'avis de Danilomzb :

 

Je remercie les éditions Alter Real pour ce service presse.

 

Licenciée de manière fort injuste et cavalière de son poste de bibliothécaire, Jane va se remonter le moral en passant sa soirée dans un bar, à boire et discuter avec un bel inconnu, Gabriel. Retour difficile, elle a un accident de voiture et un abruti l’achève en la prenant pour un cerf. Le problème c’est qu’elle va se réveiller, avec de nouvelles capacités, plutôt sanglantes.

 

Gérer son nouveau statut de vampire, trouver un job, l’annoncer à sa famille, fréquenter Gabriel, se faire des amis dans ce nouveau milieu et voilà qu’en plus on lui colle un meurtre sur le dos, les jours s’annoncent difficiles pour Jane.

 

J’ai trouvé l'idée de base intéressante : décrire les difficultés d'un vampire nouveau-né dans un monde où se côtoient créatures de la nuit et humains lambda. Puis l'idée que des vampires "se battent pour leurs droits" me fait carrément marrer.

 

Jane est une pseudo héroïne, gentille, avec un don pour les galères, un humour à toute épreuve (confère remarque précédente) et un sens de la répartie de haut niveau. Elle se retrouve propulsée dans un milieu dont elle ignore les codes, aidée par un meilleur ami un peu étrange, une humaine "donneuse de sang", un vampire dragueur invétéré, une tante fantôme et un petit ami qui n'en est pas vraiment un… On en parle du chien qui ne sert à rien ?

 

J'ai particulièrement apprécié l'humour de l'auteure. Le truc qui m'a manqué c'est quelque chose pour "lier la sauce", je trouve que les enchainements manquent de lien et que les personnages arrivent toujours un peu comme un cheveu sur la soupe. Du coup, j'ai du mal à les replacer dans le schéma global. Par exemple, le meurtre arrive relativement tôt dans l'histoire mais l'enquête plutôt tard, Gabriel apparait et disparait sans que l'on comprenne bien son rôle de petit ami, mentor, protecteur ?? Pareil pour sa tante pas toujours présente ou son ami Zeb.

 

En bref, lecture plaisante mais je reste un peu déconcertée par l'ensemble, je me doute que le tome 1 est une mise en place alors je vais attendre la suite pour me faire une idée. En attendant j'ai bien rigolé et c'est déjà beaucoup.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire