Créer un site internet

L'enfant étoile - Katrine Engberg

 

 

Résumé :

 

En plein centre-ville de Copenhague, une jeune étudiante est retrouvée dans son appartement sauvagement assassinée, le visage marqué par d'étranges entailles. L'inspecteur Jeppe Korner et son équipière Anette Werner, chargés de l'affaire, découvrent rapidement que le passé de la victime contient de lourds secrets. Quant à la propriétaire de l'immeuble et également voisine, Esther, elle est en train d'écrire un roman qui relate dans les moindres détails le déroulement du meurtre.

 

Simple coïncidence ou plan machiavélique?

 

Commence alors pour Jeppe et Annette une plongée au cœur d'une ville dans laquelle les apparences sont mortelles.

 

 

L'avis de Danilomzb :

 

Merci à Fleuve Editions et à Netgalley pour ce service presse.

 

Une jeune fille massacrée dans son appartement, un immeuble qui appartient à une propriétaire écrivain à la retraite dont le récit ressemble étrangement à ce meurtre. Puis des tas de gens qui se croisent, les parents de la jeune fille, le groupe d'écrivains de la propriétaire etc… A ni rien comprendre, et c'est le cas des deux enquêteurs.

 

Je suis une fan immodérée des écrivains des pays du nord de l'Europe et c'est pour cette raison que ce livre m'a attirée, une auteure Danoise et un récit qui se déroule au Danemark justement.

 

Malheureusement, et malgré mon insistance à finir ce polar très bien écrit, je n'ai pas accroché. Je pense que c'est surtout la personnalité des enquêteurs qui ne m'a pas entrainée dans ce récit. Jeppe Korner m'a semblé pâlot, avec bien du mal à surmonter son désert affectif et ses difficultés à diriger son équipe. Et ce n'est rien à côté de Anette Werner que j'ai trouvé tellement agaçante avec son partenaire et sa façon de toujours le rabaisser, non pas mon truc.

 

Paradoxalement, deux autres policiers me semblent bien plus intéressants et auraient mérité, à mon goût, une place plus importante : Sara et Falck.

 

Pour finir, je ne comprends toujours pas complètement le pourquoi du comment… Je vous laisse en juger par vous-mêmes.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire