L'univers des Elgéendsorde - Karima Djelid

L'avis de Cloclo3942

Résumé :

L’univers des Elgéendsorde Dans un Moyen-Âge fantasmagorique, des êtres magiques sont doués de clairvoyance. Ils lisent l’avenir qui est réservé au monde et, comble d’ironie, ils souffrent à l’unisson de ne pouvoir avoir un tant soit peu de surprise dans leur vie si limpide. Le génie Malu déplore d’être poltron et de ne pas arriver à s’imposer au sein de la confrérie, tandis que le démon Karm voyage dans le temps dans l’espoir de trouver un objet qui séduira l’enchanteresse Katuo, épouse du génie et aguicheuse dans l’âme. Un jour, la sphère des Sages du génie met à jour la future destitution du roi Toumn. Le seul moyen pour le roi de s’en sortir est d’épouser une sorcière puissante. Mais celle-ci est déjà promise à un guerrier revenu des croisades… L’univers des Elgéendsorde vous entraîne au sein d’un conte féerique, destiné à des lecteurs adolescents et adultes épris de sortilèges et d’histoires corrosives et déjantées. Rassurez-vous : tout cela se passe avec de l’humour caustique et ravageur. Avez-vous trouvé la signification du nom « Elgéendsorde » ?... Non ?... Alors lisez le roman ! L’univers des Elgéendsorde est le deuxième roman de Karima Djelid

Informations : 

Broché: 124 pages

Editeur : Karima DJELID; 

Édition : 1 (22 novembre 2015)

Langue : Français

ISBN-10: 2955434809

ISBN-13: 978-2955434802

Dimensions du produit: 13,3 x 0,7 x 20,3 cm

Mon Avis : 

Tout d’abord, je remercie Karima Djelid pour ce livre ainsi que pour les deux autres qu’elle m’a envoyés et que je suis en train de lire.

Voyez-vous, nous avons souvent l’impression de lire les mêmes choses, cette impression que les plumes des auteurs se ressemblent et que rien ne change jamais.

Et bien Karima est tout à fait différente, sa plume est amusante, riche en vocabulaire ancien, et elle manie le langage médiéval à la perfection, j’ai adoré son écriture alors que ce n’est pas ce qui m’attire en premier d’habitude. Mais là, dès les premières lignes j’ai senti que la plume était envoûtante, et ensorcelante.

Concernant l’histoire, c’est un mélange de fantastique et de romance, avec un génie qui voit le futur ce qui permet à l’auteure de jouer avec les anachronismes et donner un humour charmeur au livre. L’auteure y a intégré de minuscules leçons moralisatrices, comme avec le roi Toum, qui est une femme qui se fait passer pour un homme.

Parfois il y a des auteurs autoédités qui auraient bien leur place dans de grandes maisons d’édition, et bien je suis certaine que Karima y a sa place.

Dans ce livre vous allez rencontrer de nombreux personnages, peut-être un peu trop, car parfois et principalement avec Jik, je me suis demandé quelle était sa fonction réelle dans le livre. Par conséquent, les personnages ne sont pas forcément très bien construits et on a du mal à s’attacher à eux. Après, c’est peut-être le désir de l’auteure.

Pour ce qui est de la couverture, je trouve qu’elle ne représente pas forcément bien le livre, car on ne retrouve pas cette magie, j’imagine bien une forêt, avec un couple dont l’homme aurait une cape, et le démon derrière, et puis d’un autre côté le roi, avec Jik, et enfin, au centre, nous aurions Mla et Ronès. Mais je sais que c’est un travail difficile à faire en auto-édition.

Pour conclure, je pense que la plume de Karima peut en charmer plus d’un, et l’histoire est vraiment sympathique et elle change vraiment de tout ce que l’on a déjà pu lire. Après des années de lecture, je n’avais encore jamais lu une histoire comme celle-ci et j’ai bien ri en la dévorant.

Belle Lecture à vous.

Ma note : 9/10

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×