La Mer et au-delà - Yann Queffélec

La Mer et au-delà (Littérature) par [Yann Queffélec]

 

 

Résumé :

 

Elle était qui pour moi ? Ni mon amante ni mon amie, plutôt ma soeur d’affinités.

Les mêmes démons nous tourmentaient : la famille, la société, la mer, une envie folle de partir loin, elle sur ces voiliers que j’aime tant, mon premier job, et moi de par les mots sans limites qu’elle chérissait comme des voiliers.

Qui a tué Florence Arthaud le 9 mars 2015 ? Ses démons ? L’alcool ? La misogynie des puissants ? Le hasard d’un accident aérien dans le ciel d’Argentine ? Saura-t-on jamais les secrets de cette Antigone indomptée qui partait en mer défier la chance et les hommes. 

 

L'avis de Danilomzb :

 

Merci aux éditions Calmann Levy pour ce service presse.

Florence Arthaud disparue dans un accident d’hélicoptère en 2015, en Argentine, avec Camille Buffat et Alexis Vastine, alors qu’ils s’apprêtaient à participer à une émission de télévision.

Yann Queffelec, écrivain et navigateur dit de leur relation qu’elle n’était « ni mon amante,  ni mon amie, plutôt ma sœur d’affinités ». A ce titre, il a décidé, au détour d’un confinement, de raconter sa version de la vie de cette rebelle de la mer.

J’aime les mots de Yann Queffelec, ça ne date pas d’aujourd’hui, c’est un auteur qui m’enchante par sa passion, sa capacité à manier la langue pour nous emmener loin à son bord.

Il dit de lui-même qu’en bon écrivain il sait inventer une histoire mais n’est pas la bonne personne pour raconter la vie de quelqu’un. Pourtant il s’y essaye dans ce roman et si je ne suis pas totalement persuadée, je reconnais l’hommage qu’il rend à cette femme.

Florence Arthaud n’avait pas toutes les qualités et faisait souvent parler d’elle par ses frasques, elle restait tout de même la femme qui a ouvert la route aux autres navigatrices. Elle s’est battue pour exister sur la mer dans ce monde d’hommes et n’a pas toujours gagné. L’auteur dit d’elle qu’elle voyait les risées, les créatures du vent, qu’elle avait un don mais reconnait qu'en macho pas assumé, il lui en a voulu d'avoir battu les navigateurs qu'il aimait tant...

A la fin de ce livre je pense que c’est une œuvre à lire pour l’auteur et son talent mais je doute que les vrais fans de la navigatrice soient d’accord avec ses affirmations sur la vie de cette dernière.

Il n’en reste pas moins que je l’ai lu avec beaucoup de plaisir, qu’importe mes doutes sur ses hypothèses !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×