La réserve - Claytone Carpe

La reserve

 

 

Résumé :

 

Deux créatures incompatibles – l’un vampire, l’autre humaine – se retrouvent à coexister suite à un instant d’égarement : le prédateur épargne sa proie.

 

Maéva embrasse alors un monde tout droit sorti des contes (pas vraiment roses) et James découvre qu’il n’est pas forcément déplaisant d’être autre chose qu’un individualiste méprisant.

 

Les circonstances mèneront nos héros à fuir en catastrophe une dangereuse firme. Ils seront obligés – pour sauver leurs vies – de faire des choix hasardeux aux répercussions macabres, mais qui leur permettront de découvrir qui ils sont vraiment.

 

 

L’avis de Danilomzb :

 

Merci à l’auteure pour sa confiance.

 

Maéva est une idéaliste et un cœur pur dans un monde de brutes. Comptable dans un important laboratoire, elle laisse passer sa vie sans goût avec beaucoup d’amertume. Peu d’amis, à part un…pigeon ! Elle ne se voit pas d’avenir.

 

James débarque dans son histoire sans lui vouloir de bien et il va se laisser surprendre par ses réactions. Lui, le monstre sans cœur, aura le rôle de l’arroseur arrosé car c’est elle qui va le sauver.

 

A tout cela il faut ajouter un bon nombre d’ennemis même dans les proches de James, des courses poursuites, des explosions, des tireurs, des blessures …

 

Je l’ai déjà dit : je ne suis pas une grande fan de bit-lit, on abuse trop souvent du trio vampires-métamorphes-sorcières pour moi. Heureusement, certains romans du genre me font mentir, cela tient généralement à la personnalité des héros.

 

Dans ce récit, j’ai pu apprécier des caractères bien trempés. Maéva en premier lieu, elle n’hésite pas une minute à balancer toute sa vie (pas trop excitante j’en convient) pour se jeter au milieu d’un monde dangereux. Elle tient tête à James quitte à la perdre sa tête justement…

 

J’ai adoré Marcy la sorcière : une vraie guerrière, et le pigeon… ha le pigeon… je vous laisse le découvrir lui aussi. C’est un sans faute, pas de temps morts, un style agréable, des dialogues actuels (le ton, pas les sujets on est dans de la bit-lit : ça parle de trucs bizarres pas du tout actuels pour le coup !).

 

Alors c’est gagné, Claytone Carpe m’a emmenée dans son monde et j’y ai passé un bon moment !

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire