La Spirale du Déclassement - Louis Chauvel

La Spirale du déclassement. Essai sur la société des illusions

Résumé :

Notre civilisation de classe moyenne est à la croisée des chemins. Alors qu'elle définissait le projet des démocraties modernes, elle fait face à des défis majeurs. La recristallisation en masse des inégalités, la mobilité descendante, l'écrasement du pouvoir d'achat des salaires relativement aux prix des biens immobiliers, la paupérisation de cohortes entières de jeunes surdiplômés et la globalisation porteuse d'une montée aux extrêmes de la concurrence forment ensemble une spirale de déclassement aux effets potentiellement dévastateurs.
Les inégalités de classes et la fracture des générations se renforcent mutuellement : à raison de la dynamique de repatrimonialisation, les écarts au sein des nouvelles générations sont appelés à se radicaliser. Ce sont autant de phénomènes dissimulés sous le voile du déni, qui risquent de réduire à néant l'ambition de laisser à nos enfants un monde meilleur.
À partir de données et de comparaisons internationales inédites, Louis Chauvel récuse ici les illusions qui aggravent nos maux. Car les dénégations qu'on oppose aux difficultés réelles des classes moyennes et populaires, des jeunes et de pans entiers de la société ne font qu'aiguiser les frustrations et un ressentiment général dont la traduction politique s'exacerbe.

 

L'auteur :

professeur à l'université du Luxembourg, est chercheur associé à Sciences Po et membre honoraire de l'Institut universitaire de France. Il est aussi senior scholar au Luxembourg Income Study (LIS).

 

Informations : 

Date de parution : 01/09/2016

Editeur : Seuil

Collection : Sciences humaines H.C.

Format : 14cm x 20cm

Nombre de pages : 224

Prix : 16 €

 

Le contenu du livre :

Bonjour à tous, aujourd’hui on se retrouve dans une chronique qui tire un peu la sonnette d’alarme.

Pour mon cours de sociologie à la Fac, j’ai dû choisir un livre, et n’aimant pas les inégalités, j’ai choisi la Spirale du Déclassement, de Louis Chauvel.

Dans ce livre, Louis Chauvel s’intéresse à la Spirale du déclassement, et donc aux inégalités qui constituent notre société.

Je vais essayer de répondre aux questions suivantes : Qui ? Quoi ? Où ? Comment ? Et quelle notion de sociologie est étudiée ?

Où ?

Il faut savoir que ce livre étudie le cas de la France, l’auteur fait parfois des comparaisons, mais son sujet principal reste les français.

Qui ?

Plus précisément, ce sont les jeunes générations des classes moyennes qui sont étudiées ici. Attention, il précise bien qu’il n’oublie pas les classes populaires et qu’il a connaissance de leur difficulté, mais ce n’est pas le sujet de son étude actuelle.

Quoi ? et Comment ?

Louis Chauvel s’inquiète et dénonce le fait que les français ne voient pas ce qui les entoure, et plus particulièrement le déclassement des classes moyennes, ce qu’il va étudier dans son livre sociologique.

Il montre au début, que de manière générale, les inégalités se creusent de plus en plus, et explique les effets que cela peut avoir.

Il insiste sur les conditions sociales déplorablement en baisse, ainsi que les inégalités qui augmentent pour les classes moyennes. Selon Chauvel, tout ceci, et donc le déclassement, vise principalement les jeunes générations

L’année de naissance ainsi que la catégorie socio-professionnelle des parents sont importantes selon l’auteur. Elles forment des inégalités, tout comme le revenu et les diplômes, qui perdent de la valeur selon la date d’obtention. Mais il y a également le ralentissement de la croissance économique, la difficulté à trouver du travail et les inégalités de patrimoine.

Les classes moyennes connaissent un niveau de chômage élevé, et se rapproche petit à petit du bas de l’échelle sociale.

Il y a de nombreuses autres raisons et preuves de ce fait, mais il serait long de toutes les décrire et inutiles également. Ce sont les plus importantes et les plus connues qu’il est important de citer.

La notion étudiée :

Les inégalités

 

Mon avis :

Pour pallier à tout ceci, il faudrait démocratiser l’image du déclassement, qu’elle soit connue de tous.

Cette lecture est un peu effrayante, on se pose plein de questions sur ce qui va se passer pour notre avenir, et l’auteur insiste bien (grâce à ses recherches) sur le fait que tout ceci est réel, et que ce n’est pas le fruit de notre imagination.

Louis Chauvel utilise des images très apocalyptiques qui m’ont beaucoup fait réfléchir quant à la position que j’occupe actuellement, celle que j’aurai plus tard, et celle que pourraient avoir mes enfants dans quelques années.

Pour ceux qui suivent mes chroniques, vous savez que je suis en mode Zen en ce moment avec de la méditation et du yoga tous les matins, et ce livre m’a quand même conduit à des moments très désagréables, de plus, ne sachant pas comment réagir, il me met dans une position gênante face à cette situation.

Comment profiter de la vie à fond, faire ce que j’ai envie, rester calme, ne pas stresser, tout en envisageant le futur d’un point de vue assez horrible ?

Ce livre est très intéressant pour ceux qui aiment la sociologie ou les inégalités, il est un peu coriace à lire, et assez long, mais intéressant. Bon, il y a des répétitions, mais pour ceux que ce sujet intéresse, je le conseille vraiment.

 

Ma Note : 7/10

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×