Lacanau Beach Baby Tome 3 - Ena L

Lacanau Beach Baby: Tome 3 : Roman et Céleste par [Ena L]

Résumé :

Lacanau. Un bar. Six amis d’enfance, à la vie à la mort. Trois étés. Trois histoires déjantées.

Tome 3 : l’été de leurs 27 ans, focus sur Roman et Céleste.

L'avis de Danilomzb :

 

Je tiens à remercier Ena L pour la confiance qu'elle m'accorde en me laissant ce service presse.

C’est la troisième année à Lacanau et si Zoé et Caleb puis Jiya et Vadim sont heureux en couple, il reste encore deux célibataires dans la bande : Céleste et Roman !

Céleste c’est la dévergondée de la bande, belle, vivante, voluptueuse, rien ne l’arrête dans sa quête de l’homme riche, car elle est décidée depuis longtemps : l’amour ça ne vaut pas le coup, pas pour elle, souffrir de nouveau : pas question. Mais voilà qu’elle croise un beau jeune homme qui affiche un train de vie intéressant…

Roman a changé, il affiche un corps de rêve et est devenu plus qu’attirant, oui ça c’est ce que les autres voient, lui il reste ce gros black gay qui s’est fait jeter par Max il y a deux ans et qui n’a pas gagné en assurance. Un nouveau travail s’offre à lui et une rencontre également, cela pourrait le faire avancer si ce n’était pas dans le cercle de celui qui l’a blessé…

Nous y voilà, Ena L nous raconte, dans ce troisième tome, l’histoire des deux derniers célibataires de la bande. Je ne vous le cache pas : il va y avoir des larmes, des rires, de l’amour à tous les étages et vous y retrouverez les potes, égaux à eux-mêmes. Jiya et Vadim dans leurs délires, Zoé et Caleb qui se chamaillent, les Fuck off au grand complet avec un Také en grande forme, comme ses trois monstres, Milan et Seven toujours aussi mignons, Lucette… que dire de Lucette…, Bob, Patoche…

Céleste va devoir se battre pour celui qu’elle vient de rencontrer : Medhi, parce que même si elle ne le voulait pas, les sentiments s’invitent dans la partie. Elle qui semble toujours insensible à tout, va perdre sa carapace et faire le choix de sa vie, et elle sera aidée par toute la bande.

Roman est un cœur d’artichaut, ultra timide, aucune confiance en lui et profondément blessé de s’être fait malmené par Max il y a deux ans. Ce travail auprès des Fuck off va les remettre face à face et Max va devoir admettre la vérité. Là encore, les Kawaks seront tous présents pour soutenir Roman.

Ces deux-là m'ont touchée, depuis le 1er tome j'étais curieuse de voir à quoi ils ressembleraient quand ils laisseraient enfin tomber le masque, en acceptant de ressentir même si ça fait mal parfois et de se battre pour leur bonheur.

Il va aussi y avoir 151 notes de bas de page parce que faudrait pas mélanger les melons et les pastèques, des métaphores douteuses, des références à des séries TV qui tuent, l’ombre de Thierry Beccaro… et beaucoup trop de chansons ringardes !

C’est fou, j’ai eu l’impression en tournant la dernière page de dire au revoir à des amis tellement tous ces personnages semblent vivants. Je suis passée à côté de Lanacau cet été et, en regardant la plage, j’ai vu des surfeurs au loin et un bar les pieds dans le sable. Un instant, j’ai cru apercevoir Seven qui faisait du surf avec Jiya et Céleste assise au comptoir discutant, ou essayant de discuter, avec Bob ! Pfiou ils vont me manquer…

C’est le miracle des mots d’Ena L, elle nous entraîne dans ses histoires et nous laisse nous approprier les protagonistes pour en faire des proches. Et puis j’ai tellement rigolé en la lisant, d’ailleurs je la soupçonne de partager beaucoup des pensées de ses héros, parce qu’il y a des choses qui ne s’inventent pas. Cette série m’a accompagnée tout l’été avec des rires, de l’amitié, du soleil et de l’amour que demander de plus ?

Vous le savez, elle fait partie de mes auteurs fétiches, mais je suis sincère en vous disant que ce dernier tome termine en beauté une trilogie que vous ne devez pas manquer !!

Carton plein Ena : troisième tome et troisième coup de cœur pour moi <3

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire