Mensonge - JP Delaney

Mensonge : Aime-moi. Ecoute-moi. Mais ne me crois pas. (Thrillers/Polar) par [Delaney, J.P.]

 

Résumé :

Claire, Anglaise fraichement débarquée à New York, est actrice, ou plutôt actrice en devenir. Pour subvenir à ses besoins et payer ses cours de théâtre, elle provoque des maris volages pour le compte des avocats des épouses soupçonneuses. Un seul lui résiste : Patrick Fogler, professeur amoureux des Fleurs du Mal de Baudelaire. Il va être soupçonné de meurtre et elle va être entrainée dans une infiltration auprès du suspect par la police. Mais les choses ne sont pas si simples.

L'avis de Danilomzb :

Un grand merci aux Editions Fayard pour cette lecture.

J'ai quelques difficultés à parler de ce livre : si le mensonge est un art alors tous les personnages de ce roman en sont les maîtres. On se sait ni qui croire, ni qui à raison. Je n'arrive pas à décider quel personnage me plaît car si ils nous charment, l'instant d'après ils nous glacent.

Claire est une future actrice de talent mais une gamine orpheline paumée qui se cache dans les rôles permanents qu'elle joue sur scène comme dans la vie, bref pas très stable.

Patrick est séducteur, mystérieux, effrayant et aussi charmant, gentil, cultivé… ah ça m'agace…

Le flic est… flic mais louche quand même, la profiler est sympa mais bizarre, le privé est cool mais pas très clair.

De même l'enchainement des chapitres du roman : on passe d'un cours de théâtre à un rendez-vous galant, d'une séance de profilage à un dialogue écrit à la manière d'un scénario, c'est troublant.

A sa manière JP Delaney nous entraine dans son roman et je l'ai suivi sans pouvoir m'arrêter, sans certitudes ou du moins sans qu'elles résistent à la page suivante.

Cette relecture des poèmes de Baudelaire dans leur côtés sombres voir glauques m'a perturbée, un petit tour dans ma bibliothèque s'est imposé pour réviser la source.

Policier, roman noir, thriller… prenez tout ça, checkez Mensonge de JP Delaney et vous aurez peut être un début de réponse, mais méfiez vous tout le monde ment.

Ma note : 8/10

 

 

L'Avis d'Evalya:

 

 

Un grand merci aux éditions Fayard mazarine pour ce service presse.

 Dès le départ, j'ai été attiré par la 4eme de couverture, vraiment très intrigante...

Les personnages le sont d'autant plus, je m'en suis rendu compte au fil de la lecture.

Claire, étudiante en art dramatique, finance ses cours de théâtre de manière peu conventionnelle, elle est

entourée d'autres personnes tout autant énigmatiques.

Quand elle doit pousser Patrick Fogler un de ses "appâts" à lui confesser un crime dont il serait l'auteur, tout

s'enchaîne à une vitesse folle.

La plume de l'auteur est fluide, intrigante, il parvient à nous faire emmêler les pinceaux avec tous ces

mensonges...

On se dit ah mais oui évidemment, et là gros doute, oh et bien non finalement et puis si... Et ainsi de suite...

La toile se tisse petit à petit, et nous subissons...

Laissez vous tenter, le livre vous retournera le cerveau, mais pour la bonne cause...

 

 

Ma Note : 9/10

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire