Créer un site internet

Ne rougis pas T1 : Dans la peau - Lanabellia (&Jena Rose)

Ne rougis pas 1 - réédition revue et augmentée avec la participation de Jena Rose : Dans la peau par [Lanabellia]

Résumé :

 

Le bonheur est éphémère, volatile. Et pourtant, on s’y accroche.  On le fantasme, on le désire de toutes ses forces.

Elle est innocente, combative, secrète et renfermée… Ce bonheur tant espéré, elle ne le connaît pas.  Rose n’appartient qu’à un seul homme, un homme qu’elle cherche à tout prix à fuir. Alors pourquoi cela changerait-il  ?

Pour ses vingt-cinq ans, ses amis sont bien décidés à la sortir de son quotidien morose. Rose se laisse entraîner au Saphir, un club branché de la ville. Le regard gris profond qu’elle croise ce soir-là va bouleverser son univers. Pourquoi cet homme au caractère sombre et imprévisible s’intéresse-t-il à elle  ? Ses propres démons semblent tout aussi coriaces que les siens. Comment pourrait-il lui offrir ce qu’elle n’espérait plus  ?

Et pourtant, son instinct guide chacun de ses pas vers cette passion dévorante.

Une passion sans commune mesure.

Non sans conséquences…

 

 

L'avis de Danilomzb :

 

Un grand merci à notre partenaire les éditions BMR pour ce service presse.

 

Tout d'abord je tiens à vous rappeler que ce roman est une "réédition revue et augmentée avec la participation de Jena Rose", pour les fans de l'auteure vous le savez déjà, pour les autres c'est indiqué dans le titre sur les sites marchands.

 

La voilà Rose, cette jeune femme paumée, qui fête ses 25 ans dans un club et va croiser le beau et ténébreux Gabriel, tourmenté et solaire à la fois, cette histoire va les emmener loin et nous avec eux…

 

Alors oui j'avais lu la première version, oui je l'avais adorée et oui c'est difficile et émouvant à la fois de me replonger dans l'histoire de Rose et Gabriel, d'autant que je connais déjà ce qui va se passer dans les tomes suivants, au moins dans les grandes lignes.

 

Avec le recul, et le fait que je relis seulement le premier tome, je vois des choses que je n'avais pas remarquées (Lanabellia et Jena Rose sont passées par là mais pas que…). Je continue de penser que ce début d'histoire est là pour nous tenter, un peu comme l'emballage du papier cadeau : c'est beau, avec un ruban et des trucs qui brillent alors on a envie de l'avoir. Une histoire au fond assez basique, deux personnes à l'opposé l'une de l'autre qui se rencontrent et vont tenter de faire un bout de chemin ensemble. Avec les habituels trucs qui ne vont pas : l'ex qui menace, les amis un peu frappés mais fidèles, pas de famille pour elle et une dysfonctionnelle pour lui et des non-dits qui les séparent.

 

Et pourtant, impossible de m'arrêter, Rose m'a tellement touchée avec cette solitude et cette absence d'amour tellement ancrée en elle, qu'elle doute de le mériter cet amour. Gabriel dans ce premier tome j'ai du mal à le comprendre, il peut être tout à la fois inabordable et attentionné, jaloux et indifférent, solaire et tellement sombre pourtant…

 

Enfin que dire de la plume de Lanabellia : ses mots me manquaient et sa magie opère toujours. Elle sait faire monter en puissance son histoire, manipulant habilement les codes de la romance pour nous balader, alors qu'elle sait exactement où elle va ! On retrouve avec plaisir cette complicité avec Jena Rose dans les parties ajoutées, si bien que j'ai l'impression que tout était déjà là d'origine. Une pointe d'humour, souvent grinçant, est là notamment pour que ses héros remettent un peu les pieds sur terre. Je ne connaissais pas cette figure de style : autodérision du personnage, un peu comme s'ils avaient une vie propre et que l'auteure se chargeait en voix off de les calmer.

 

La fin de ce tome ? Et quoi encore, hors de question de vous spoiler, car avec Lanabellia il faut s'attendre à tout, comme cette entourloupe du dernier chapitre : pas la peine de me "cliffhanger" (à la française s'il vous plait), chère Lanabellia je continuerai envers et contre tout à vous lire. Un coup de cœur ne survit pas toujours à une relecture sauf pour Ne rougis pas qui reste indétrônable pour moi <3.

 

 

L'Avis d'Evalya:

 

 

Un grand merci aux éditions BMR et Netgalley pour ce service presse...

Attention ce n'est pas n'importe lequel, c'est mon coup de coeur number one de tous les temps en réédition !

Un roman où Lanabellia et Jenna Rose se sont de nouveau associées ! Alors cela donne quoi ? Un nouveau crush ou pas du tout ?

Quel plaisir de retrouver Monsieur compliqué et Mademoiselle curieuse, ma lecture est différente de la première fois car j'en connais déjà la fin, même si cela est carrément

impossible j'en ai conscience, comme quand je regarde le titanic des milliards de fois pour voir si le dénouement sera différent lol et bien loupé... je suis trop romantique dans

l'âme peut être ...

Bref je m'égare, la plume de Lanabellia est toujours aussi incroyable, dès les premières pages j'ai été subjugué par l'histoire de ces deux personnages qui n'avaient aucune

raison de se rencontrer, ne venant pas du même monde et pourtant....

Des protagonistes principaux époustouflants que l'on apprend à connaître au fil des pages, tous les deux torturés, mais différemment...

Et je fais une boulimie de pages qui défilent trop vite à mon goût... Les amis que l'on découvre également sont aussi très attachants et on adore...

Bien entendu ils ne le sont pas tous, sinon ce serait trop platonique, vous verrez !

De la sensibilité, de la douceur et un peu moins, des moments tout mignon, ponctués par des scènes mémorables de maladresses et tout un maelström d'émotions que je vous

laisse découvrir par vous même..

La réédition tant attendue, revue et augmentée, du drame romantique et passionnel qui a bouleversé les lecteurs. Le bonheur est éphémère, volatile. Et pourtant, on s’y

accroche. On le fantasme, on le désire de toutes ses forces. Elle est innocente, combative, secrète et renfermée… Ce bonheur tant espéré, elle ne le connaît pas. Rose

n’appartient qu’à un seul homme, un homme qu’elle cherche à tout prix à fuir. Alors pourquoi cela changerait-il ? Pour ses vingt-cinq ans, ses amis sont bien décidés à la sortir de

son quotidien morose. Rose se laisse entraîner au Saphir, un club branché de la ville. Le regard gris profond qu’elle croise ce soir-là va bouleverser son univers. Pourquoi cet

homme au caractère sombre et imprévisible s’intéresse-t-il à elle ? Ses propres démons semblent tout aussi coriaces que les siens. Comment pourrait-il lui offrir ce qu’elle

n’espérait plus ? Et pourtant, son instinct guide chacun de ses pas vers cette passion dévorante. Une passion sans commune mesure. Non sans conséquences…

Attention très gros coup de coeur en vue, ceux qui n'y succombent pas, viennent d'une autre planète, j'en suis certaine !

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire