Créer un site internet

Pictural - Matthieu Biasotto

Pictural par [Matthieu Biasotto]

Résumé :

Entre grosses tuiles et petites galères, ma vie ressemble à de la survie. Ni plus, ni moins. Je suis Astrid Dufrene. Je suis un paradoxe de la tête aux pieds. Je n’avance pas, puisque je passe mes journées à douter.

L. Dattello est l’artiste peintre le plus doué de sa génération. Mondialement connu, excentrique, mystérieux et dangereusement attirant. Profane en matière d’Art, je n’ai jamais entendu parler de lui. Mon niveau artistique avoisine le zéro. Pour moi, Picasso n’existe qu’en version diesel ou essence. Et j’exagère à peine.

Lorsque nos trajectoires totalement opposées se croisent, nos destins vont se confondre autour du secret qu’il garde jalousement. Ce qu’il attend de moi ? Ce qu’il me trouve ? Je l’ignore… tout comme ce que je suis prête à faire pour lui. 

L’avis de Danilomzb :

Une rencontre étrange entre un artiste au sommet de son art et une jeune femme au bord de la déroute. Astrid est perdue, elle maîtrise parfaitement les codes de la galère, celle des petites gens qui luttent pour l’argent, manger, se loger, éviter les créanciers et croire qu’ils vont pouvoir s’en sortir, mais jamais complètement.

Leo est peintre, celui qui vend ses tableaux des sommes faramineuses, beau, sombre et incompréhensible pour Astrid, pourtant ils vont la vivre cette histoire, jusqu’au bout.

J’ai du mal à parler de ce roman parce qu’il ne ressemble à aucun autre, Matthieu Biasotto y a dessiné son âme d’artiste, celle des couleurs, des traits, des volutes et des incertitudes. Cette histoire est troublante et, comme à son habitude, il nous fait plonger dans un monde de questions qui ne trouveront leurs réponses qu’à la toute fin.

Une mention spéciale pour la couverture qui est magnifique.

Une fois de plus, il m’a bluffée par sa capacité à se renouveler, la justesse de ses mots, la poésie qui reste bien après avoir tourné la dernière page… j’ai adoré !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire