Rough - Ena L

Rough par [Ena L]

Résumé :

 

Rough : brutal, dur, cru, rude, difficile. Le monde de Hunter en somme. Hunter lui-même.

Leader d’une bande de voyous depuis tout jeune, il gagne confortablement sa vie en menaçant et punissant des gens à coups de poing.

 

Le monde de Swan est son total opposé : étudiante appréciée, en couple avec un homme séduisant et brillant. Elle vit un véritable conte de fées… En apparence, en tout cas. Car l’envers du décor est moins glamour : Swan est SDF, sa sœur Rose et elle doivent voler pour survivre, et leur entourage se résume à une prostituée prénommée Simon, un gamin drogué, et un vieil alcoolo posté devant le même supermarché depuis trente ans.

 

Si Swan entrevoit enfin le bout du tunnel, elle ne sait pas encore que quelqu’un l’y attend patiemment… un certain Hunter. Et n’y voyez aucune métaphore romanesque ou romantique… Car ni Swan ni Hunter ne vont apprécier cette rencontre. Elle sera à leur image : rough.

 

 

L'avis de Danilomzb :

 

Merci à Ena L pour ce service presse.

 

Un petit rappel : Hunter est apparu dans Not a fuckin' romance et dans So romantic et le voilà personnage principal de cette histoire. Autant vous le dire de suite, vous n’allez pas découvrir un bad boy de romance, non lui c’est un vrai bad boy cruel, violent, rustre, antipathique, sans aucune empathie et qui n’attend absolument rien de la vie.

 

Swan vit dans le mensonge, elle me fait penser à l’héroïne de Shrek : le jour une princesse qui ne respire que pour Charmant (Paul le type riche à qui elle ment) et  la nuit SDF qui zone dans la rue. Son truc c’est de vouloir à tout prix mettre à l’abri sa sœur, son amie Simon (oui je sais…) et un clochard qui squatte le parking d’un centre commercial avec son chien. La violence elle connait et elle n'en a pas peur !

 

La rencontre entre eux n’a pas de sens, à part peut-être découvrir l’un chez l’autre une capacité à vivre la violence comme un acquis, si proche parfois du plaisir. C'est le personnage supplémentaire de ce livre mais on parle de Hunter, cela ne pouvait être différent !

 

C’est le 6ème opus depuis l’histoire de Také et Aly, on pourrait presque dire 7ème puisqu’on trouve dans celui-ci un lien avec Peluche Show, Ena L ne ralentit pas le rythme et puise dans son humour (qui vient sans aucun doute d'ailleurs…) pour nous conter les déboires de Swan et Hunter.

 

Le duo Swan et Rose est hallucinant, la scène du repas avec les beaux-parents : magnifique, du grand Ena L. On notera le passage éclair de Seven et Milan et des deux frères complètement barrés de ce dernier.

 

Que dire de plus ? Que quand on ne rit pas c'est pour essuyer ses larmes, que la verve de l'auteure la place dans une dimension à part, que ses notes ne sont tellement pas indispensables qu'elles en deviennent nécessaires, que je ne connais personne qui écrive comme elle et que si elle n'existait pas je devrais l'inventer !

 

Ne manquez pas l'histoire de ces deux-là car ils sont eux aussi des personnages improbables dans cette ville de Bordeaux (que je commence à bien connaître sans y avoir mis les pieds). Comme à son habitude, Ena L est toujours au top !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire