Créer un site internet

Sans façon - Belinda Bornsmith

Sans façon par [Belinda Bornsmith, Cora Graphics, CyPLoG]

 

Résumé :

 

Kory :

Hot. Sexy. Beau à se damner.

Ce sont les mots qui me viennent direct à l’esprit lorsque je croise pour la première fois, dans l’ascenseur, le nouveau locataire qui vient d’emménager dans l’immeuble où je vis. Au même étage que le mien, en plus. En revanche, le gars n’est pas franchement des plus ouverts. Un euphémisme !

Spontané et bavard, je sais que je devrais renoncer à mes tentatives de l’aborder, mais c’est mission quasi impossible : jamais un mec ne m’a autant attiré. Alors, quand je le surprends un soir à rouler une pelle à un type, il m’est difficile de contenir mes espoirs. Même les plus stupides. Et j’en ai un paquet.

Un jour, une erreur de boîte aux lettres va me donner un sacré coup de pouce. Une chose en entraînant une autre, bientôt, je brûle tout simplement de découvrir Tyron, l’homme complexe qui se cache derrière cette façade d’ours mal léché.

Tyron

Putain ! C’est qui ce mec qui me gonfle les matins dans l’ascenseur ?

 

 

L'avis de Danilomzb :

 

Un grand merci à notre partenaire les Editions Cyplog pour ce service presse.

 

La rencontre forcée (et pas discrète en plus…) de deux personnalités fondamentalement opposées : Kory étudiant en cuisine, serveur le soir, bavard à l'extrême, gentil et convivial, amoureux des animaux, en deux mots : un gentil garçon.

 

Et Tyron, tatoueur, guitariste de rock à ses heures perdues, économe en mots, pas aimable pour un sou, en deux mots : un peu con…

 

Kory va flasher sur Tyron qui ne l'a même pas remarqué et il va en faire des caisses pour provoquer une histoire entre eux, aussi mal assortis soient-ils.

 

Alors franchement je ne suis pas du tout fan des MM, mais de Belinda Bornsmith si ! J'ai voulu voir comment elle se sortait de cet exercice. Pour moi c'est plutôt réussi pour ce qui est des personnages, elle est douée pour rendre attachant même le pire des enfoirés. Oui ses héros ont vécu des enfances difficiles, pour autant ils ne se laissent pas aller au pathos sur le sujet et tant mieux parce qu'il n'y a rien de plus usité que de faire des lignes sur un homosexuel rejeté par sa famille.

 

Kory est marrant, son exubérance cache un mal être dû à son passé, malgré tout c'est quelqu'un qui avance, pas toujours facilement mais droit devant.

Tyron me fait penser à un autre personnage de Belinda Bornsmith : Knox, comme lui il n'attendait rien de particulier se contentant de son quotidien professionnel, ses amis, quelques rencontres sans suite et le truc lui tombe sur la tête sans prévenir, il va regarder Kory et le voir…

 

Comme souvent avec elle, les héros sont entourés d'une bande de copains d'une fidélité à toute épreuve et elle fera un petit clin d'œil à un de ses "Pari".

 

Les scènes hots sont… aller on ne va pas se mentir : elles sont entre mecs et ce n'est pas mon kiff. Pourtant je suis allée à la fin sans difficulté (quelques grimaces de temps en temps), cela ne modifie pas mes goûts pour le genre, cela signifie juste que l'auteure a su me les faire oublier le temps d'un roman, bel exploit !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire