Créer un site internet

Sick Boys T1 : le roi d'Eastpoint - Lucy Smoke

Le Roi d'Eastpoint: Sick Boys, T1 par [Lucy Smoke, Annabelle Blangier]

Résumé :

 

Règle numéro 1 : ne pas mettre les Sick Boys en colère.

Ils sont arrogants. Imprévisibles. Cruels.

Tout comme leur famille avant eux, les Sick Boys règnent sur l’université d’Eastpoint. Argent, fêtes, pouvoir, tout leur est dû. Ils tiennent le campus dans leur main, et écrasent tous ceux qui osent se dresser sur leur route.

Et Dean est leur roi. Il est impitoyable et rien ne lui résiste.

Sauf elle. Avalon Manning. Elle ne s’incline devant personne, jamais. Et elle n’hésite pas à enfreindre les règles, quitte à en payer le prix.

Règle numéro 2 : ne pas craquer pour un Sick Boys.

 

 

L'avis de Danilomzb :

 

Un grand merci à notre partenaire les éditions Alter Real pour ce service presse.

 

Avalon Manning est brillante et belle, seul problème son enfance pourrie l’a rendu extrêmement agressive, elle ne fait confiance à personne. Elle va être hébergée par une famille d'accueil plutôt sympa et va devoir intégrer que tout le monde ne lui veut pas forcément du mal.

 

A l'université en revanche, l'affaire est difficile : elle voudrait bien se faire oublier mais la direction insiste pour son intégration sur le long terme et elle a du mal à comprendre pourquoi.

 

Et puis il y a ces 3 garçons, les Sick Boys, ils se croient tout permis, dominent les autres de leur pouvoir et de leur argent, seulement avec elle, ils tombent sur une belle résistance… Et Dean, leur chef, on en parle ?

 

Le thème de ce roman n'est pas à la base dans mes favoris, à la lecture du résumé je pensais me retrouver dans un truc ressemblant au film The Skulls avec société secrète etc. J'ai été plutôt déconcertée par la violence inhérente aux personnages, celle-ci est banalisée comme si toutes ces enfances bafouées étaient courantes. Ce qui est intéressant, à mon avis, c'est le fait que l'argent ne change rien, la maltraitance est partout, elle prend juste une autre forme dans certaines classes de population.

 

Les personnages sont assez fascinants, ils évoluent uniquement dans des rapports de force, ils oublient les sentiments heureux, ils conservent uniquement les destructeurs.

Avalon a été aspirée dans une spirale d'évènements non maîtrisés et s'est trouvée isolée, oubliée. Elle a appris à se débrouiller seule et ne s'appuie jamais sur les autres. Elle ne discute pas, elle attaque, elle frappe, elle se bat sur le principe de toujours attaquer la première.

 

Dean lui est plutôt trop bien entouré et c'est son entourage qui engendre la violence.

 

En bref, j'ai commencé ma lecture plutôt mitigée et l'ai fini avec plaisir. L'écriture de l'auteure s'adapte aux sujets et aux personnages, elle alterne les chapitres à deux voix et cela aide à la compréhension. Il reste encore pas mal de choses à découvrir et à comprendre afin de pouvoir appréhender le rôle de chacun dans cette situation. La seule chose manquante à mon sens, est une plus grande adéquation entre la puissance des sentiments et des actions et l'âge des héros. Attendons la suite…

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire