Suis-moi - Julien Delhorne

Suis-moi - Julien Delhorne

Résultat de recherche d'images pour "suis moi ou les sentiers du libertinage"

Résumé :

Elle ne me connaît pas, mais elle a deviné ma présence dès le premier jour... et il me semble que cette présence qui la suit de temps en temps, ces yeux voyeurs qui l'observent, l'épient, ne la gênent pas... Peut-être même qu'au contraire elle s'en amuse, qu'elle les recherche... Complicité naissante? Peut-être...
Voilà donc cette histoire que je vais vous conter, histoire d'une rencontre entre deux êtres qui croisent quelques instants de leur vie, histoire qui débute sans parole, histoire de regards échangés, de gestes pleins de douceur et d'érotisme..."

De lieu en lieu, d'invitation en invitation, des Buttes-Chaumont à la Sérénissime, d'un banc à une loge, J. Delhorne déroule l'histoire de regards, de caresses, d'audaces, entre Franck et Léa, auxquels se joint Ludivine... Récit d'un itinéraire érotique et amoureux à deux puis à trois, en trio puis en duo, ce roman, où s'exacerbent les tensions entre le public et l'intime, le visible et le licencieux, voit souffler sur ses pages un vent sulfureux.     
                                   
 

L'avis de Cloclo3942 :

Merci à Julien Delhorne pour l'envoi de son roman en SP et pour sa gentillesse :) J'ai beaucoup aimé "Suis-moi" et je vous laisse tous découvrir à quel point au long de cette chronique :)

Frank et Léa sont deux personnages étranges. Lui, possède une côté sordide je dirais, et elle, a beaucoup de caractère, un caractère autoritaire, c'est une femme forte et très... libre. Je l'aime beaucoup ! Elle m'a fait rire et en même temps on sait bien que ce n'est pas tout, c'est une jeune femme qui cherche plus... quel plus ? c'est ce qu'on se demande dans cette nouvelle.

Frank a parfois de drôles de pensées vous verrez et cela vous fera bien rire.

Léa nous montre ses capacités, même pas cinq pages après le début :) Un avantage car l'histoire va vite.

Fin du chapitre 1, déjà énormément de choses se sont passées. J'ai lu cette nouvelle en une soirée tellement j'étais dedans.

Chaque chapitre passe à la vitesse d'un éclair.

Dans le train, les passages avec Ludivine, m'ont un peu saoulée. Je voulais juste voir Léa et Frank, car ce sont mes petits chouchous de cette nouvelle. Mais Ludivine leur a fait passer de nouvelles expériences et c'était quand même bien. J'ai beaucoup aimé l'opposition du blanc et du noir dans les femmes. Blanc = Léa et Noire = Ludivine. Je me suis dit que le blanc c'est la lumière, et l'amour est lumière, la noirceur c'est mauvais. Je me suis dit que tout ça avait une signification cachée.

Toutes les scènes sont bien et parfaitement écrites.

La relation entre Léa et Frank est étrange et je me demande pendant tout le long où cela va aboutir.

Quand ils étaient à Venise, je me suis dit que moi aussi j'aimerai bien y aller. Il paraît que la ville va être recouverte d'eau. J'espère y aller avant.

J'ai appris une chose importante dans cette nouvelle : tous les lieux sont bons pour le plaisir mdr :)

J'ai plus aimé la fin car il y avait des passages doux et mignons à la fois. C'était tendre et j'aimais bien. On voie que finalement notre merveilleuse Léa à un côté mignon et attendrissant.

Je vous conseille de lire cette petite nouvelle vraiment très agréable à lire. Vous allez passer un excellent moment.

Je terminerai cette chronique en disant qu'on ne sait jamais quand l'amour va nous tomber dessus.

 

Ma note : 9/10

Passages que j'ai aimés :

{Léa a une particularité : elle adore la lingerie... Ce qui n'est pas pour me déplaire d'ailleurs...}

 

{Etrange tableau en noir & blanc que ces deux créatures offertes à mes yeux... Deux perles, l'une blanche, l'autre noire, dans un écrin de velours...}

 

{Puis elle appliqua ses lèvres sur les miennes, glissant sa langue dans ma bouche avec avidité... Ce baiser gourmand dura de longues secondes... Et je n'avais qu'une envie : le faire durer encore longtemps... C'était la première fois qu'elle me donnait sa bouche, depuis que je l'attendais...}

 

{Mais qui était-elle donc ? Un jour, peut-être, le saurai-je...}

 

{- Et si nous nous éclipsions à l'entracte ? me murmura Léa à l'oreille. Nous pourrions aller prendr eun verre au bar de l'hôter tous les trois ?

 - Excellent idée, mon ange ! lui dis-je.

 - Tu m'as bien appelée mon ange ?

 - Oui, mon ange ! pourquoi ?

 - J'aime bien ! me répondit-elle avec un petit sourire malicieux...

[...]

 - Mes chéris, je vous ai réservé une nouvelle surprise pour demain !

 - Tu m'as appelé mon chéri ? lui dis-je avec un clin d'oeil...

 - Ne rêve pas ! je vous ai appelés tous les deux mes chéris par habitude ! Ne rêve pas... MON AMOUR, me répondit-elle en se penchant vers moi, sa bouche tendue vers mes lèvres... Embrasse-moi au lieu d eposer des questions idiotes. }

 

{Elle se glissa sous les draps et vint se coller contre moi :

 - Je n'avais pas envie de dormir loin de toi...

 - Quelle merveilleuse idée, lui répondis-je en l'enlaçant. }

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×