Créer un site internet

Forthill Legacy T1 - Vanessa Altemeyer

 

L'avis de Danilomzb :

 

Un grand merci à notre partenaire les éditions Alter Real pour ce service presse.

La situation de Lisa est toujours aussi compliquée : liée au dieu de la mort, elle arpente les nuits sous la forme d’un corbeau pour faucher les âmes des morts. Le jour, elle tente de croiser l’homme qu’elle aime : Ian bloqué lui aussi mais par son père… Pour couronner le tout, elle se retrouve convoquée pour des Jeux surnaturels qui risquent de lui coûter physiquement, pendant lesquels on ne meurt pas que par l’épée ! Il faut absolument qu’elle trouve comment annuler la malédiction qui pèse sur elle…

J’ai envie de dire : dans ce livre 2 salles, 2 ambiances. D’un côté, Lisa enfermée dans le fort des Chevaliers, et il n’y a pas à dire : ils ne sont pas très sympathiques avec leurs histoires de clans, de combats pour des artefacts. En plus, la hiérarchie n’est pas du côté de Lisa. Tout cela nous donne l’occasion de découvrir un autre Keith, il cache bien son jeu le bougre car dès qu’il brandit son épée c’est carrément un autre homme, bien plus musclé et torride que l’on ne l’imaginait.

 

Quant à Lisa, fidèle à elle-même, elle ne peut s’empêcher de défendre les innocents et d’essayer de résoudre les mystères  qui l’entourent, et au passage de se coller dans les galères. Elle va explorer encore plus ses dons de nécromancienne et son lien avec Matilda, et regarder en face celui qu’elle ne peut considérer comme son père.

Deuxième salle, celle de Ian. Il a voulu son explication avec son père et bien il faut maintenant le suivre au pays des fées, et celles-ci sont éminemment dangereuses. Connaître le passé c’est s’exposer à une histoire délicate, souvent loin de ce que l’on avait imaginé et parfois remettre en question tout ce que l’on croyait. Il va se battre pour sa famille, leur héritage, et surtout son amour inconditionnel pour Lisa.

 

Une fois encore j’ai été bluffée par le talent de Vanessa Altmeyer. Non seulement elle va plus loin dans l’exploration des pouvoirs de ses héros, mais elle les lie à une légende que je vénère tout en la réécrivant, et ça passe crème, c’est fort. Je vais surement me répéter en parlant de ses talents d’écriture, car dans ce genre de littérature il est rare d’atteindre ce niveau de langage (j’ai dû vérifier quelques mots inconnus…). Ceci ne l’empêche pas d’avoir un phrasé naturel dans les dialogues, beaucoup d’humour et de nous coller quelques références assez curieuses (à l’occasion, faudra qu’on reparle d’ACDC). Parfois lyrique voire poétique, précise et sanglante dans les combats, sarcastique toujours, sa plume est avant tout intelligente.

Je retiens la phrase de Lisa. « Mène ton combat, moi le mien, on se retrouvera au bout », mais dans le fond, acier contre plume, rien de les a préparés à ce combat là : affronter son père et accepter son histoire.

On reste dans de l’urban fantasy, puisque nous avons des créatures légendaires et féeriques vivant dans notre époque. Il y a, comme d’habitude, une enquête menée par Lisa, le tout dans un format de plus de 600 pages dévorées sans reprendre mon souffle. 

 

En bref, le tome 1 de ce nouvel arc m’a enchantée et je suis hyper impatiente de connaître la suite. Coup de cœur pour ce nouveau chapitre de la saga <3.

 

 

Résumé :

 

Lisa est victime d’une malédiction. Nécromancienne le jour, elle se transforme la nuit pour endosser le rôle de faucheuse d’âmes. En plus, elle doit composer avec son boulot de journaliste et sa relation avec Ian, un séduisant jeune dragon métamorphe.

Quand un accident de la route survient, qu’elle doit prendre la vie de plusieurs étudiants, et qu’on lui apporte dans la même journée une convocation pour des Jeux surnaturels, elle craque : trop, c’est trop.

En revenant en Écosse, elle voulait juste changer d’air et faire décoller sa carrière de journaliste, et pas affronter une secte maléfique, un beau-père hargneux et des jeux aussi dangereux que mortels !

Mais Lisa n’a pas le choix : si elle veut survivre – et que survive le monde –, elle doit se retrousser les manches et affronter son destin, même si ça signifie se jeter dans la gueule du loup !

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam