Les loups de Boulder T4 - Olivia Wildenstein

Une Meute d’Orages et d’Étoiles (Les Loups de Boulder t. 4) par [Olivia Wildenstein]

 

 

L’avis de Danilomzb :

 

Un grand merci à Olivia Wildenstein pour ce service presse.

 

Les meutes ont été unifiées sous l'égide de Liam Kolane, l'alpha des Boulders, et tous les métamorphes doivent s'installer dans la plus grande meute, l'ex de Cassandra. Celle aussi de Nicole, mais appelez la Nikki elle préfère. Liam est maintenant père célibataire et ne veut à aucun prix se lier durablement, Nikki espère un lien d'accouplement mais elle va tomber sous le charme de Liam et de son adorable bébé de 9 mois, alors qu'ils affrontent un nouveau type de mutation…

 

Liam est un personnage mal aimé dans les 3 premiers tomes, son histoire ratée avec Ness, son héritage familial lourd, sa façon de traiter les femmes et ses différents conflits ne l'aident pas particulièrement. C'est vrai, c'est un homme compliqué, il n'a pas eu de modèle stable, il n'a fréquenté que des humaines et ne connait pas les rapports entre métamorphes et il subit une forte pression pour unifier les meutes.

 

Nicole a eu une enfance choyée et protégée, notamment par ses 4 frères, ils sont tous très présents dans sa vie. Les épreuves sont là également mais contrairement à Liam, elle n'a pas abandonné ses rêves. Elle a une forte personnalité, une volonté d'acier et une bonne dose d'humour, avec ses frères il faut !

 

Ce dernier tome est celui de la réconciliation (malgré quelques « récalcitrants »), celle des meutes mais aussi celle des personnages avec la vie de couple. Il est moins sombre, notamment grâce aux dialogues, à un Lucas déchaîné et un louveteau bien attachant. Rassurez-vous l’auteure n’est pas tombée dans un monde de bisounours saupoudré de paillettes, l’ambiance est toujours rude mais on sent un vent de renouveau, nouvel alpha nouvelles règles. Cela étant les métamorphes sont guidés par la nature et celle-ci est impitoyable, cet aspect donne toute son originalité à cette saga.

 

Olivia Wildenstein maîtrise parfaitement son sujet, son style allie à la fois rudesse, tradition de ce genre littéraire et modernité des dialogues. Je suis heureuse de voir arriver un nouvel opus dans cet univers, cela aurait été dommage de ne pas continuer l’aventure. Pour ma part c’est une chaude recommandation pour ce tome et beaucoup d’impatience pour le prochain.

 

 

 

Résumé :

 

Jusqu’à ce qu’un lien d’accouplement nous sépare.

 

C’était la règle numéro 1 de l’accord passé avec mon alpha, quelques semaines après son arrivée à Beaver Creek pour enquêter sur un meurtre dans la meute. Liam Kolane et moi, nous prendrions du bon temps ensemble dans une relation exclusive jusqu’à ce que ma louve rencontre son compagnon prédestiné ou jusqu’à ce que je trouve un mâle intéressé par une relation à long terme, puisque ce ne sont pas les intentions de Liam.

 

Sauf que lui et moi, nous nous sommes brûlés les ailes bien avant l’arrivée d’un autre mâle, car j’ai enfreint notre seul et unique mot d’ordre : je me suis attachée à lui. Et non seulement à mon alpha distant et tourmenté, mais aussi à son adorable fils de neuf mois.

 

Le problème de rompre avec son alpha ? On reste son métamorphe, si bien que l’on est condamné à le voir tous les jours. Un autre problème... certains déviants affirment qu’il continue à vouloir vous sauver.

 

Heureusement que j’ai quatre frères aînés qui m’ont appris à me débrouiller seule.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×