Deep and Dark - Sophie S. Pierucci

Deep and Dark par [Sophie S. Pierucci]

Résumé :

Il y a trois ans, Leia Taylor a dû tout quitter sans un regard en arrière. Nouvelle vie, nouvelle identité, sans trace, sans histoire, jusqu’au jour où l’impensable se produit : un homme chargé de la tuer s’introduit chez elle. 

Il est dangereux, il est implacable, il est tout ce qu’elle a toujours redouté… Mais dans sa lutte pour lui échapper, elle parvient à le blesser. Et, quand son mystérieux agresseur se réveille, il a perdu la mémoire. 

Allié ou ennemi ? Comment savoir ? Peut-elle vraiment faire confiance à quelqu’un qui ne sait plus qui il est ? 

Est-il son pire cauchemar ou ce qui pouvait lui arriver de mieux dans sa vie ?

L’avis de Danilomzb :

Ce livre est en deux parties, dans la première Lana et Jack (on ignore si c’est son vrai prénom) sont coincés dans un huit clos. Il est blessé et a perdu la mémoire, elle va devoir le soigner pour découvrir ce qu’il sait d’elle et ce qu’elle risque. Là je me suis posée la question suivante : elle sait qui elle fuit alors pourquoi vouloir en savoir plus ? Rien ne l’empêche à ce stade de partir en le laissant sur place aux mains de son ami Charly…??? Là va se développer une sorte de syndrome de Stokholm dont on se sait pas qui est la victime.

La deuxième partie est une fuite à deux, dans laquelle Jack va mener la danse : il a retrouvé la mémoire  et passe à l’attaque.

Je m’attendais à de la dark romance et je n’ai pas été déçue, c’est sombre, violent et parfois cruel.

Le personnage de Lana alterne entre la guerrière armée et la petite fille morte de peur. Jack est un tueur c’est indéniable, mais sa perte de mémoire lui a permis de renaître sous les traits d’un homme vierge de tout passé qui découvre enfin la lumière. Ces ambivalences se confirment par des dialogues parfois abscons dans lesquels les personnages se cherchent sans s’avouer la vérité ou en la dissimulant, c’est assez troublant.

Je suis gênée pour donner un avis concret, ce qui est certain c’est que la plume de l’auteure est percutante, précise et nous distille des pistes de réflexion sur le vrai sujet de ce livre : la rédemption. Peut-on tout pardonner ? Peut-on se pardonner quand on réalise la portée de ses actes ? Revenir du bon côté de la force nécessite-t-il des sacrifices ? A-t-on toujours droit à l’amour ?

De la dark romance parfois un peu lente mais toujours trouble et très bien écrite qui ne m’a pas laissée indifférente.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Sophie S-Pierucci
  • 1. Sophie S-Pierucci | 01/06/2020
Merci pour cette belle chronique ! Je suis heureuse que ça t ait plu et que tu aies su comprendre mes personnage !

Ajouter un commentaire

 
×