La couleur du poison - Chani Brooks

La Couleur du Poison: une dark romance envoûtante sur fond de romance new adult et de suspense psychologique (Dark Side) par [Brooks, Chani]

 

Résumé :

Serena banlieusarde qui s'est hissée en prépa, écope d'un zéro en informatique au bout de 2 années de travail acharné. Folle de rage, elle décide de se détendre en boîte et fait n'importe quoi : elle suit un jeune inconnu friqué, Valéry, chez lui dans le 16ème. Et là tout part en vrille, dans la violence elle va s'associer à une puissance venue du passé…

L'avis de Danilomzb :

Je commence cette chronique dans le trouble d'une lecture échevelée pour laquelle je remercie chaleureusement Chani Brooks !

Serena est le stéréotype de la jeune femme d'origine étrangère, brésilienne dans son cas, qui vient de la banlieue et qui se bat pour atteindre les grandes écoles.

Elle vit dans le combat, dans son entourage : sa mère une dure à cuire qui ne s'est jamais laissée faire, son amie Fatou qu'elle aide à fuir un ex violent et sournois, son entrainement dans les arts martiaux…

Malgré tout cela, elle avance avec une certaine sérénité jusqu'à cette rencontre avec Valéry.

Valéry lui semble être né avec une petite cuillère en argent dans la bouche, mais ne vous fiez pas aux apparences, sa vie aussi est faite de violences mais celles-ci sont cachées : enfant délaissé, adolescent molesté, jeune adulte méprisé, sa vie est loin d'être rose.

Une rencontre brulante, une nuit sordide, l'intervention d'un démon et ils se retrouvent dans une histoire où l'amour et la haine se heurtent en permanence et les forcent à sortir la tête du sable pour affronter leurs actes et surtout leurs choix.

 

Les personnages sont forts et tellement faibles à la fois, je crois qu'ils m'ont tous fait passer par une phase d'énervement profond et paradoxalement d'émotion, je me suis arraché les cheveux en les lisant.

Ce livre est incroyablement difficile à cerner, oui c'est de la Dark Romance, on ne peut pas dire le contraire : c'est dur, cru, sanglant et ne laisse pas indifférent. L'écriture passe du sordide au poétique d'ailleurs j'ai adoré les poèmes !! La romance est présente car les sentiments sont là mais à quel moment peut-on réellement parler d'amour quand on voit ce qui unit ces couples ? Serena dit de Valéry : "son amour est une rose dans un buisson d'épines" !

Les thèmes évoqués vont des différences de classes sociales, au racisme, à la vengeance, aux violences faites aux femmes, aux enfants mais aussi aux hommes et sans doute le plus important : les limites de la folie.

Un univers sombre et empoisonné mais étrangement addictif, en résumé : on adore ou on déteste !

J'ai adoré même si à la fin j'aurais sans doute préféré ne pas avoir à choisir.

Ma note : 9/10

 

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
×