Créer un site internet

Lacanau Beach Baby Tome 2 - Ena L

Lacanau Beach Baby: Tome 2 : l'été de leurs 26 ans par [Ena L]

Résumé :

Lacanau. Un bar. Six amis d’enfance, à la vie à la mort. Trois étés. Trois histoires déjantées.

Tome 2 : l’été de leurs 26 ans, focus sur Vadim et Jiya

Pour Vadim et Jiya, les inséparables, fans de Motus, cet été sera l’été de toutes les folies.

Jiya, la boxeuse garçon manqué, adepte des relations d’un soir, verra ses certitudes bouleversées en croisant un homme de son passé, dont elle s’était éprise, adolescente. Un mauvais garçon devenu un homme dangereux et redoutable.

Quant à Vadim, le porte-bonheur sexy de la bande, à la santé fragile, son couple avec Clémence bat de l’aile. Les prétendantes pour la remplacer ne manquent pas, mais il n’en restera qu’une seule dans le cœur de Vadim : Clémence, l’infirmière, la voleuse de stylos ou la femme mûre mystère ?

 

L'avis de Danilomzb :

 

Merci à Ena L pour cette pépite.

Revoilà nos héros du Lacanau Beach Baby qui se retrouvent, l’année suivante, pour remplacer leurs pères au bar pendant les vacances. Cette fois ce sont Vadim et Jiya qui vont repousser les limites de leur amitié.

Ils sont fusionnels ces deux-là, complices depuis la petite enfance, jamais loin l’un de l’autre, toujours dans les mêmes délires, plus que curieux les délires, à se soutenir, parfois se porter à bout de bras, dans un univers qui n’est rien qu’à eux.

Vadim c’est le beau gosse de la bande, il revient de loin, il a terrassé le dragon cancer en se battant comme un beau diable et on sent que sa conception de la vie est différente, en partie à cause de ça. Son sourire et ses plaisanteries cachent un côté sombre qu’il n’arrive pas à assumer, et qui ressort quand il se laisse aller à boire et dans ses relations intimes. Cela étant, il reste profondément gentil et d’une fidélité absolue en amitié.

Jiya est juste parfaite, elle aime comme si c’était juste une façon de respirer avec une coolitude extrême. C’est la nature même de sa relation avec Vadim : elle l’aime d’une manière absolue, sans aucune arrière-pensée, avec juste la volonté de le voir heureux quels que soient ses choix. Aucune amertume ou frustration, il est la totalité de son univers. Mais ne vous y fiez pas, si on s'attaque à ceux qu'elle aime c'est une lionne capable de boxer n'importe qui.

Ena L m’a encore embarquée dans son univers, subrepticement, avec ses personnages qui ne ressemblent à nuls autres. Dans ce deuxième tome, on retrouve aussi Seven et Milan, la jolie Aly sans son homme cette fois, Kaelan, et surprise on croise le Doc Kamran toujours aussi optimiste !! Tout ce petit monde qui me manque déjà, à peine la dernière page tournée…

Alors les plus de ce tome 2 : l’arrivée (et le départ, personne ne le retiendra !) de … roulements de tambours : Bernard, ce relou de Bernard…, Bob et ses remarques oh combien pertinentes, Mindy la voleuse de stylos 4 couleurs, Patoche et ses photos mensuelles et bien d’autres encore, issus de l’imagination fertile et il faut le dire : bizarre, de l’auteure.

On ajoute des musiques ringardes qui restent dans la tête, des références qui (malheureusement) me parlent et 109 notes de l’auteure ajoutées pour notre culture générale… ou pas.

Ena L ou l’art de vous faire dévorer ses livres, en vous rendant addicts mais sans jamais frôler l’overdose. Nul besoin de vous préciser à quel point je me suis tordue de rire en la lisant, elle est forte que dis-je c’est mon "maître ès lectures délirantes !!"

Ce tome 2 est un méga coup de cœur parce que tous m'ont fait kiffer mais surtout Jiya avec sa générosité, sa franchise, ses délires et ses sentiments tellement dénués d'égoïsme. J’en veux encore et encore de ses livres, parce que c’est que du bonheur <3

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire