Sahasrara : Mathilda Shade T7 - Liz E Myers

Sahasrara: Mathilda Shade - Livre VII par [Liz E. Myers]

L’avis de Danilomzb :

 

Nous y sommes, c’est le dernier tome et je remercie infiniment Liz E Myers pour avoir partagé la bêta lecture de ce final.

 

Nous avions laissé Mathilda Shade au bord d’une guerre avec l’Ordonnateur Julian Chester et ses adeptes. Si d’autres événements plus personnels s’ajoutent à l’équation, c’est aussi pour accentuer le désir de Mathilda et d’Anton, son loup alpha, de vivre enfin en paix. Leurs compagnons ont évolué, parfois dans la douleur, et il est temps de mettre fin à cette volonté de Chester de régner sur le monde, un monde qu’il voudrait sans magie.

 

Sahasrara c’est le chakra qui nous relie à notre divinité céleste, oui je sais on dirait un mot en fourchelangue…, cela étant, ça fait un moment que Mathilda nous parle de cette grille d’énergie sur laquelle elle surfe régulièrement, et si cette grille pouvait être accessible à toutes et tous ? Si la magie se répandait en accès libre ? Pourrait-elle reconnecter tout le monde à son moi profond ? Ça c’est le monde rêvé par Mathilda mais…

 

Ce tome est la conclusion parfaite de toutes ces pistes laissées par l’auteure au fil des autres épisodes, tout s’explique. Elle ne s’est pas ménagée en nous entraînant dans un rythme effréné, ça bouge, ça se bat, ça coure, ça polémique dans tous les sens et chaque fin de chapitre nous laisse le cœur battant à attendre la suite… En bref, j’ai tout lu en apnée alors que je n’avais pas du tout envie de finir, la fin ça signifie plus de Mathilda, plus d’humour limite, de distribution de baffes et de loup sexy…

 

Un autre truc en passant : 3 ans que j’attendais de me trouver dans la peau d’Anton, enfin elle exauce mon vœu. Ah vous allez enfin savoir ce qu’il pense de tout cela, moi je peux confirmer qu’il est mon loup préféré de tout l’univers livresque.

 

Les autres personnages ont tellement progressé : Gordon est la relève parfaite d’Anton, Chris a trouvé son âme sœur et une fusion magique, Deana est enfin devenue badass en sorcière habitée, et Archibald quel killeur celui-là, il fait tellement partie de Mathilda qu’il en devient son ombre, Charlotte a lâché la bride en acceptant son côté sombre et puis métamorphe lionne c’est classe ! Mathilda a accepté de créer une famille autour d'elle, pris le risque de souffrir, son besoin de protéger tout le monde la portera jusqu'à la fin de ce dernier tome.

 

Que de chemin parcouru également pour l’auteure, 7 tomes et 3 spin off dans l’univers urban de Mathilda Shade. Une écriture plus sereine, plus mature aussi, pas sur tout : on est d’accord côté humour elle ne grandit pas et c’est ce que j’aime.

 

La difficulté des sagas c'est de se réinventer à chaque tome, Liz E Myers a parfaitement maîtrisé l'exercice, elle termine l'histoire au bon moment. J’ai pris un plaisir incroyable à chroniquer cette série, je n’ai jamais eu de doute, ni de lassitude à la lire et je suis satisfaite de cette fin, même si elle sera tragique quand même. C'est difficile de les quitter tous, plus cela aurait été le risque de se perdre dans une histoire trop longue, en cas de manque de loup charmant je relirai avec plaisir la totalité.

 

Un petit mot en passant de la couverture de ce tome 7 : magnifique, elle correspond en tout point à la saga (vous avez vu le phénix en fond ?).

 

En conclusion : un méga coup de cœur pour la totalité de l'histoire de Mathilda Shade et toute ma reconnaissance à Liz pour avoir partagé cette histoire avec nous <3

 

 

Résumé :

 

Le temps est venu pour Mathilda de prendre une décision. La guerre paraît inévitable, et bien que les circonstances inciteraient plutôt la jeune femme à s’éloigner du conflit pour préserver les siens, elle ne peut ignorer les responsabilités qui lui incombent. Si, comme le disait Cookie, le destin est déjà écrit quoi qu’on fasse pour essayer de s’en affranchir, il ne reste plus à Mathilda qu’à découvrir si ce dernier a été clément avec elle, ou seulement pragmatique…

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Mathilde Tourville
  • 1. Mathilde Tourville | 20/06/2022
Tu as tout résumé

Ajouter un commentaire

 
×